Opel Corsa : Un éclair de génie

0
851

Complètement métamorphosée, la nouvelle Opel Corsa enfile une robe plus aguichante, mettant en valeur ses lignes sensuelles et son gabarit compact. Tout comme elle abrite un écrin convivial, rehaussé par une interface numérique haute en couleur.

Avec son caractère affirmé et sa tenue de route intuitive, l’Opel Corsa opère une importante évolution par rapport à la précédente mouture. Son look dynamique revêt un caractère élégant, empreint d’une bonne dose de sensualité, ce qui lui procure un air de famille avec les autres modèles de la gamme. Cette filiation, elle la doit à l’Opel Vizor, une sorte de bandeau noir contrastant qui intègre la calandre, les phares à LED, ainsi que le logo Opel surdimensionné.

Un peu plus en bas, le bouclier avant reçoit une large grille en nid-d’abeilles, encadrée par des entrées d’air factices, ce qui accentue la présence visuelle de la Corsa sur la route.

Si la carrosserie se signale par sa couleur bi-ton avec un toit noir, le profil semble bien musclé en raison de ses multiples traits tendus. Démonstration avec la ceinture de caisse élevée et les bas de caisse bien marqués, qui donnent un zest de charisme à la silhouette.

Même ton même son de cloche à l’arrière, où se distingue le hayon du coffre incliné, surmonté d’un large becquet.

Systèmes dernier cri

L’intérieur de la Corsa met l’accent sur la qualité perçue, en adoptant des matériaux agréables à la vue et au toucher, assemblés dans une précision impeccable.

Ici, l’ergonomie du poste de conduite est plus soignée, avec les multiples réglages du siège et du volant, doublés d’une répartition intuitive des commandes. A ce titre, la planche de bord numérique, héritée de sa grande sœur Astra, est mise en valeur par un écran tactile couleur (10 pouces), secondé par un combiné d’instrumentation à affichage digital de 7 pouces. Les smartphones, compatibles avec Apple CarPlay ou Android Auto, peuvent être connectés sans fil au système multimédia.

Le bien-être à bord n’est pas en reste avec des sièges avant confortables et enveloppants, ainsi qu’une banquette arrière plutôt spacieuse pour trois passagers.

Des blocs sobres et increvables

Sous le capot, l’Opel Corsa abrite le bloc essence 1.2 litre Turbo de 100 ch.
Sobre et efficace, ce 3-cylindres se distingue par une belle souplesse d’utilisation et, surtout, par sa consommation moyenne n’excédant pas 4.1 litres aux 100 km.

Les accros au diesel opteront pour le bloc 1.5l D développant 102 ch pour un couple de 250 Nm. Ce 4-cylindres, qui s’accompagne de la boîte manuelle à 6 rapports, revendique une consommation moyenne exceptionnelle, qui tourne autour de 3,2 l/100 km.

Par ailleurs, l’agrément de conduite est plus soigné, grâce à l’adoption de nouveaux systèmes électroniques à la pointe de la technologie. En point d’orgue, on trouve le régulateur de vitesse, le limiteur de vitesse, l’alerte de collision avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons, ainsi que la caméra panoramique qui facilite grandement les manœuvres de stationnement.

Prix compétitifs

Pour l’instant, l’Opel Corsa est disponible en deux finitions (Edition et GS), auxquelles s’ajoutera bientôt la finition GS+. Comparativement à ses concurrentes, la nouvelle Corsa adopte un positionnement tarifaire compétitif. Comptez quelque chose comme 164 000 DH, pour la version essence, et 179 000 DH, pour le diesel. La finition haut de haut GS, quant à elle, réclame une rallonge de 27 000 DH. Une bagatelle ! Compte tenu de sa dotation généreuse en équipements valorisants.