Ducati Diavel for Bentley : Plumage anglais, ramage italien

0
685

«A deux ou quatre roues, la monture doit être aussi somptueuse qu’exubérante», telle est la devise des marques Bentley et Ducati, qui viennent de dévoiler leur dernier opus : Ducati Diavel for Bentley. Véritable chef-d’œuvre !

En dépit de leurs tempéraments diamétralement opposés, les Anglais et les Italiens parviennent à collaborer dans des domaines où l’excellence est sacrée. Illustration avec la Ducati Diavel for Bentley, qui allie performance de haut vol au savoir-faire artisanal.

Dévoilée solennellement à l’Art Basel de Miami, événement couru par la jetset, cette prestigieuse livrée concilie les bases techniques de la moto Ducati Diavel 4 aux éléments caractéristiques de la limousine Bentley Batur, qui ne sera produite qu’à seulement 18 exemplaires.

Comme il fallait s’y attendre, la nouvelle moto bénéficiera, elle aussi, des mêmes lettres d’exclusivité : sa production sera limitée et numéroté à 500 exemplaires, auxquels s’ajouteront 50 unités spécifiques à la série Mulliner.

Design inimitable

De prime abord, cette moto captive l’observateur par sa structure teinte en Scarab Green, issue tout droit de la palette des couleurs Bentley Mulliner. Idem pour les jantes Dark Titanium dont la forme ouvragée laisse entrevoir des surfaces usinées, les admissions d’air latérales ainsi que les extracteurs arrière triangulaires, qui évoquent tous le style Bentley.

Même constat pour l’assise pilote en Alcantara noir, dont la texture et les surpiqures font écho à l’habitacle de la berline anglaise.

Mécanique irrésistible

Pour ce qui est du ramage, le Diavel for Bentley est équipé du moteur V4 Granturismo, dont le volume de cylindrée (1 158 cm3) permet de délivrer 168 ch pour un couple de 125 Nm. Ajoutez à ces caractéristiques un mode d’allumage Twin Pulse et des sorties d’échappement dédiées, et vous obtenez une moto plus puissante que la plupart des voitures qui circulent sur nos routes.

Enfin, il faut souligner que ce projet découle du fait que Ducati et Bentley appartiennent au Groupe Volkswagen, aux côtés des autres marques telles que Porsche, Audi, ou encore Lamborghini. Autant dire que les Allemands ont réussi à concilier le flegme anglais et la fureur italienne.