Yamaha YBR 125 :%% Simple et efficace

0
988

Facile à piloter et d’une fiabilité exemplaire, la YBR 125 est bien positionnée dans la catégorie des roadsters intermédiaires. Son rapport qualité/prix est aussi un atout de taille.

Commercialisée par Mifa, importateur exclusif de la marque nippone au Maroc, Yamaha YBR125 reprend le concept de la moto facile à prendre en main grâce à une faible hauteur de selle, à la mécanique d’un moteur simple mais efficace.

Fun, fiable et parfaitement adaptée en circulation urbaine qu’en mobilité offroad, la nouvelle version de cette moto arbore un carénage plus discret qui met en valeur son look affûté. Son cache-réservoir rend la conduite plus confortable et protège davantage le pilote contre les intempéries.

En adoptant des écopes de réservoir, un nouveau silencieux d’échappement et une instrumentation plus complète, la YBR125 prend un coup de jeune. Agile et maniable, pesant à peine 125 kilos, cette deux-roues est bien partie pour séduire les motards de l’achat rationnel.

Avec son petit monocylindre 2 soupapes refroidi par air qui développe 10 chevaux à 7 800 tr/mn et un couple généreux de 1,28 m/kg à 6 500 tr/mn, la YBR 125 arrive à ‘taper’ le 110 km/h. La selle est généreuse et confortable pour deux personnes, on peut y installer facilement un petit porte-paquet et des sacoches souples, le tableau de bord est hyper complet (avec même un compte-tours et une jauge à essence). Bref, parfaite pour débuter ou aller à la Fac ou au boulot à moindre coût. De plus, sa consommation en carburant est minime et le gros réservoir de 12 litres permet quasiment 400 km d’autonomie.

Un cadre tubulaire de type Diamant constitue l’épine dorsale de la partie cycle. Sa fourche télescopique et ses amortisseurs participent à la rigueur dynamique. Le disque à l’avant et le tambour à l’arrière assurent le freinage, tandis que la selle biplace sculptée et les poignées passager sont synonymes de confort, seul comme à deux.

Contrairement à sa devancière, le démarrage peut se faire avec le démarreur électrique ou avec le kick-starter.

L’instrumentation se compose d’une jauge à essence, d’un compteur journalier, et d’un compte-tours. Le blocage de direction est désormais couplé au contacteur général.

Vu ses qualités techniques, son tarif est très compétitif. Il démarre à partir de 25 990 DH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here