Yamaha MT-125 : La noblesse du segment

0
1542

Dans la catégorie des motos sportives accessibles, Yamaha MT-125 se forge une place de choix. Ses prouesses techniques et routières sont parmi les meilleures du segment. Son rapport qualité/prix est également intéressant.

Longtemps leadership du segment des 15 chevaux tant apprécié par les jeunes, Yamaha MT-125 a dû, ces derniers temps, battre en retraite face à une concurrence redoutable notamment de Honda CB125R.

Avec un look osé et des lignes tranchées, cet engin lance une offensive pour regagner un peu de terrain et récupérer ses parts de marché chez les primo-accédants adeptes d’une moto moderne et séduisante.

Le design de l’engin s’aligne sur les tendances stylistiques de la marque. La silhouette se distingue par un phare lenticulaire lui conférant un regard de cyclope. La marque nippone a soigné la qualité de la finition et de l’assemblage. On note la présence de plusieurs éléments de décoration valorisants comme les sabots de protection du moteur ou le pare-chaleur façon carbone sur l’échappement.

Sur la nouvelle boucle arrière, Yamaha a logiquement installé une toute nouvelle mono-selle deux places. Il en ressort une position de conduite plus proche de l’avant de la moto car les formes du réservoir (qui a perdu 1,5 litre de contenance) ont, elles aussi, été revues. Le guidon est maintenant très légèrement relevé et ramené vers le pilote.

Il est également plus large de 61 mm, donc 3 cm de plus de chaque côté. Pour autant, l’essayeur n’a pas eu le sentiment de trop écarter les bras, ni de souffrir d’appuis prononcés au niveau des poignets. La hauteur de selle demeure fixée à 810 mm.

Au chapitre mécanique, la moto a bénéficié également d’une profonde évolution. Elle a hérité de la dernière version du monocylindre YZT-R125, qui fournit une puissance de 15 ch pour un couple de 11,5 Nm. Le bloc est accouplé à une boîte à six rapports. Pour sa part, la consommation est l’une des meilleures de la catégorie avec 2,1 l/100 km. Avec une conduite standard, le plein de carburant assure une autonomie de 360 km. Le châssis et les suspensions ont connu, à leur tour, quelques améliorations. Sur route, la moto assure de bonnes aptitudes en ville que dans un circuit interurbain.

Au niveau de la tarification, MIFA, importateur exclusif de Yamaha au Maroc, propose la moto à partir de 66 000 DH.