Véhicules d’occasion : Le marché résiste à la crise

0
151

Contrairement au marché de l’automobile neuve qui a accusé une baisse de 8%, celui de l’occasion a enregistré en 2022 une hausse de 2%. En effet, 677.222 mutations ont été concrétisées contre 662.031 en 2021.

Dans le détail, le nombre de véhicules particuliers a atteint 471.571 unités, celui de l’utilitaire 153.248 et les motos 52.403.

Face à des problèmes d’approvisionnement de véhicules neufs à cause de différentes problématiques comme la crise des semi-conducteurs et la perturbation de la chaîne de valeur, les acquéreurs ont opté pour l’occasion. Les acheteurs n’ont pas besoin de délai de réservation et les prix sont compétitifs.

Ces mêmes contraintes ont encouragé l’importation de véhicules d’occasion. Leur volume a culminé à 11.486 unités, réalisant un bond de 45%. Une performance qui s’explique essentiellement par les importations de VO par les MRE âgés de 60 ans et plus et qui bénéficient d’un abattement sur les droits de douane. Le nombre de voitures importées par cette catégorie de personnes se chiffre à 7.570 unités, soit près de 66% du volume total du VO importé.