Taux des droits de douane : Ce que pense le Givet de la hausse

0
206

Les importateurs de voitures notamment asiatiques regroupés autour du Groupement des importateurs de véhicules pour l’équité tarifaire (Givet) estiment que les hausses des droits de douane du régime commun, prévues par le PLF 2018, risquent d’avoir des effets contraires aux objectifs du gouvernement. Une hausse du régime commun de 17,5% à 20% et 25% à 30% n’est pas du goût du Givet. Il estime que «cette action ne peut donner les effets escomptés notamment l’augmentation de la recette douanière, la réduction de la balance commerciale et l’encouragement de la production locale».

Le groupement a mené des simulations, externalisées à aspect neutre, pour estimer le gain fiscal de la recette douanière en cas d’augmentation du taux. Le résultat révèle un manque à gagner pour l’Etat de 20 millions de DH, qui est dû à une augmentation des droits d’importation de 7 millions de DH dus au relèvement du taux et à une baisse de TVA de 27 millions de DH due à une diminution du volume des importations de 10%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here