Sport automobile – Moulay El Alaoui : L’étoffe du champion

0
1235

Moulay El Alaoui est ce qu’on appelle un talent pur. Doué au pilotage, il incarne aujourd’hui l’avenir des sports automobile. Doté d’un calme à toute épreuve, le champion marocain vise les plus hautes marches des podiums mondiaux. Entretien.

Autonews : Vous êtes sacré champion du Maroc à 17 ans. C’est un grand exploit. Parlez-nous de ce sacre et de votre parcours ?

Moulay El Alaoui : Je suis ravi de pouvoir partager avec Autonews mon expérience en tant que champion du Maroc à l’âge de 17 ans. C’était un moment spécial pour moi et cela a été le résultat de beaucoup d’années de travail acharné et de dévouement envers ma passion pour la course automobile. Mon parcours a commencé dès mon plus jeune âge, lorsque j’ai découvert ma passion pour la course automobile en regardant des courses de Formule 1 avec mon père à la télévision. Dès lors, j’ai su que je voulais devenir pilote automobile. J’ai commencé à m’entraîner intensément, en participant à des courses et en travaillant dur pour m’améliorer. J’ai progressé rapidement, en partie grâce au support de mon entourage et de mon équipe, et j’ai commencé à participer à des compétitions plus importantes, y compris des courses à l’international et en Formule 4 en Malaisie. Mon travail acharné a finalement porté ses fruits lorsque j’ai remporté le titre de champion du Maroc à l’âge de 17 ans, en gagnant 3 des 4 manches du championnat. Ce sacre a été un moment inoubliable pour moi, et cela a été le résultat d’un travail laborieux, de discipline et de détermination. Cela m’a également donné la motivation et la confiance nécessaires pour continuer à travailler dur et à poursuivre mes rêves dans le domaine de la course automobile.

Autonews : Vous représentez aujourd’hui l’équipe nationale. Comment prenez-vous cette responsabilité et comment gérez-vous le poids d’une telle mission ?

M. E. A. : Représenter le Maroc en tant que pilote de l’équipe nationale est un honneur et une grande responsabilité que je prends très au sérieux. Cela signifie que je suis le visage de ma nation sur la scène internationale, et cela implique une pression considérable pour réussir et pour représenter mon pays avec fierté et dignité. Selon moi, la pression peut être positive si elle est canalisée de manière appropriée.

Je suis également très fier de représenter mon pays, c’est pour cela que ma couleur préférée est le rouge, que l’on aperçoit sur mon casque, et cela me donne une motivation supplémentaire pour réussir. Je me sens honoré de faire partie de l’équipe nationale et je suis déterminé à tout donner pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Nous avons fini deuxième de la MENA Nations Cup 2020 à Oman où tous les meilleurs pilotes s’affrontent pour hisser leur drapeau national sur la plus haute marche du podium. L’objectif pour la prochaine édition est de remporter la course et c’est avec honneur et détermination que j’accepte cette mission.

Autonews : Quel est votre agenda pour l’année 2023 ?

M. E. A. : En 2023, j’intègre la Ligier European Series. C’est un championnat qui se déroule en Europe sur des circuits de renommée internationale qui accueillent des Grands Prix de Formule 1. Le championnat se compose de six week-ends de course, chacun comprenant deux courses de 50 minutes chacune. Ainsi, je participerai à ce championnat avec l’équipe Smart Driving basée en Italie.

Mon objectif pour 2023 est d’être le premier pilote marocain à participer à ce championnat et de représenter mon équipe et mon pays afin de donner le meilleur de moi-même lors de chaque course. Je suis impatient de relever les défis à venir et de voir ce que l’avenir me réserve pour cette saison 2023 avec des objectifs très relevés et de nombreuses victoires attendues.

Autonews : Comment préparez-vous vos courses et comment se déroulent vos entraînements ?

M. E. A. : En dehors des week-ends de course, je continue à m’entraîner intensément pour améliorer mes compétences de conduite et rester en forme pour les compétitions à venir. Je travaille également avec l’équipe pour affiner notre stratégie et nous assurer que nous sommes en mesure de rivaliser avec les meilleurs concurrents de la série. Pour cela, j’ai de nombreuses journées de tests sur les circuits européens avec mon équipe afin d’être en mesure de remporter chaque course à laquelle nous participons. Pour y parvenir, je m’entraîne physiquement pour être en forme pour la course. Je fais de nombreux exercices permettant d’améliorer ma force, mon endurance et mes réflexes.

Lorsque le week-end de course approche, j’étudie le circuit sur lequel je vais rouler en analysant chaque virage, chaque ligne droite et chaque dénivelé afin d’adapter ma conduite en conséquence et gagner du temps avant les séances d’essais. Ensuite, je travaille avec mon équipe pour régler ma voiture afin qu’elle soit en mesure de performer sur ce circuit. Nous adaptons la voiture au mieux en vue d’être parfaitement réglée pour les conditions de course. En fin de compte, la préparation pour une course est une combinaison de travail acharné, de concentration et d’analyse minutieuse de chaque aspect de la compétition. Tout cela me permet d’aborder la course en toute confiance et de maximiser mes chances de succès.

Autonews : Vous visez une carrière internationale. Quelles sont les étapes pour atteindre cet objectif ?

M. E. A. : Pour parvenir à mon objectif d’une carrière internationale, il me faut un palmarès important afin d’être repéré par les meilleures équipes européennes. Aujourd’hui, mes victoires comme le championnat du Maroc, les 24 Heures d’Agadir, mes participations à la MENA Nations Cup avec le Maroc ou encore ma course en Formule 4 en Malaisie m’ont permis d’être repéré par les meilleures équipes de la Ligier European Series. Il me faut également des sponsors pour financer mes courses. Aujourd’hui, je peux compter sur des partenaires, tels que CIH Bank et la MDJS qui m’accompagnent dans mon projet et encouragent la jeunesse marocaine à performer à l’international. Je suis toujours à la recherche d’autres partenaires prêts à me suivre dans mon projet !

Cette année, j’ai pour objectif de remporter de nombreuses courses afin d’accéder à un championnat supérieur doté de plus de courses à l’international. Avec de la persévérance, du travail et de la rigueur, j’espère atteindre mon objectif de faire carrière dans la course automobile internationale et de représenter mon pays au plus haut niveau possible.