Soirée de remise des Trophées : Un final en apothéose !

0
954

La 9ème édition des Trophées de l’automobile a rendu son verdict lors d’une superbe soirée de gala. Mais si 9 prix ont été attribués aux voitures les plus méritantes de l’année à l’issue de cette compétition annuelle, c’est en fait le secteur de l’automobile dans son intégralité qui en est sorti vainqueur !

Au lendemain de la tenue, à Marrakech, des essais dynamiques comptant pour le second tour de l’élection de la Voiture de l’année a eu lieu une grande cérémonie, organisée dans un palace de Casablanca et marquée par la présence des principaux acteurs du secteur de l’automobile et de plusieurs officiels et VIP, parmi lesquels le ministre de la Culture et de la Communication,  Mohamed El Aaraj, ou encore le Consul général de France à Casablanca, Arnaud de Sury Aspermont.

Devant ce parterre de personnalités, le comité d’organisation de cet événement annuel a d’abord passé en revue les différentes phases de l’élection de la Voiture de l’année et de celle des meilleures voitures par catégorie.

Ensuite, tandis qu’une frénésie palpable s’emparait progressivement de l’assistance, le voile a été levé sur les vainqueurs par catégorie, sur les championnes des huit segments composant le marché marocain.

Enfin, alors que le suspense était à son paroxysme, la grande gagnante de la 9ème édition des Trophées de l’automobile, la Voiture de l’année 2018, a été dévoilée, marquant ainsi l’aboutissement de deux mois de compétition. 

(De g. à d.) Nawal Afiq, responsable marketing et communication chez Sopriam, Mohamed El Aaraj, ministre de la Culture et de la Communication, Arnaud de Sury Aspermont, Consul général de France à Casablanca, Amine Souhail, DG délégué de Sopriam, et Hassan Bouattache, directeur commercial de Peugeot Maroc.

Surgissant de nulle part, le Peugeot 3008, successeur de l’Audi A4, couronnée en 2017, opérait une entrée fracassante pour prendre place au beau milieu du podium, sous les vivats de l’assistance.

Le team Sopriam laissait exploser sa joie et recevait la récompense suprême des mains du ministre de la Culture et de la Communication qui a, par la suite, pris le temps de saluer le succès de cette manifestation annuelle nationale : «C’est un événement réussi grâce à une bonne organisation. La Voiture de l’année est très attendue par les professionnels du secteur, mais aussi par les passionnés de l’automobile». 

Même son de cloche chez les partenaires de l’événement. «Nous avons soutenu cet événement depuis la première édition. L’automobile est un segment essentiel de notre activité. Nous sommes un acteur important sur le marché et nous souhaitons promouvoir notre image à travers des manifestations de ce type !», a indiqué Mohamed El Mourabit, DG délégué d’Eqdom, sponsor Gold des Trophées.

«Beaucoup de nos partenaires ont remporté un trophée. D’ailleurs, notre président a remis le trophée de la meilleure grande routière, la BMW Série 5, au management de Smeia, firme qui figure parmi nos partenaires, au même titre que CAC, qui s’est adjugé deux titres avec la Porsche Panamera et la Volkswagen Coccinelle. Nous sommes fiers de les supporter et de faire notre possible pour participer à leur réussite. Et nous espérons être aux côtés d’Autonews lors de la prochaine édition des Trophées de l’automobile», s’est exprimé, pour sa part, Mohamed Assas, Head of commercial fuel & lubes Vivo Energy, donnant, en quelque sorte, rendez-vous à tous les amateurs de l’automobile pour la dixième édition des Trophées de l’automobile…