Semi-conducteurs : La pénurie pourrait durer jusqu’en 2023

0
637

Sous l’effet de la pandémie de la Covid-19, la production des semi- conducteurs a connu un recul important, impactant de ce fait la cadence de fabrication de plusieurs constructeurs et aussi de livraisons de véhicules.

En dépit de la reprise enregistrée dans différents pays, des professionnels du secteur affirment que le retour à la normale n’est prévu qu’à partir de 2023.

La Chine a pu augmenter ses capacités de production à plus de 47% au cours du premier semestre 2021 pour atteindre 203,6 milliards d’unités.

Un niveau qui a permis tout juste de satisfaire la demande du marché local sans pour autant combler le déficit à l’international.

Après plusieurs mois de hausse, les pays producteurs de semi- conducteurs, notamment ceux du sud-est asiatique, ont instauré de nouvelles mesures restrictives et annoncé de nouveaux confinements.

En juillet dernier, le marché a connu une baisse de 25%.