Salon de Tokyo 2017 : A la lisière du surréalisme

0
429

L’avenir de l’automobile s’annonce meilleur sous le signe de l’autonomie et de l’électrification, telle est la devise du constructeur Nissan. Considérée comme étant l’un des pionniers à initier des recherches dans le domaine de la voiture électrique, le constructeur nippon a aujourd’hui une bonne longueur d’avance sur ses concurrents. C’est ce que nous allons découvrir dans le reportage sur le Salon de Tokyo, et surtout, au volant de la nouvelle Leaf sur les routes de Yokohama.

Parmi les grands Salons automobile mondialement connus, le bien-nommé Tokyo Motor Show, tient une place à part, compte tenu de la spécificité des véhicules qui y sont dévoilés. Entre concept-cars avant-gardistes et prototypes iconoclastes, cette 45ème édition apporte son lot de curiosité et d’innovation. Nous sommes allés donc sur place pour vous rapporter les nouveautés du constructeur Nissan, qui a mis sous les feux de la rampe deux inédits concepts.

Il s’agit de la Nissan Leaf Nismo Concept, une évolution sportive du modèle éponyme. Mais la clé du spectacle réside de l’autre côté de la scène : le Nissan iMx, un grand SUV électrique et autonome, doté de deux moteurs promettant l’autonomie de 600 kilomètres. A cette occasion, le constructeur nippon a annoncé que «ce concept 100 % électrique et autonome incarne l’avenir de la vision Nissan Intelligent Mobility».

L’iMx est basé sur la nouvelle plateforme de la marque destinée aux véhicules électriques, dont le plancher parfaitement plat abrite des batteries logées sous les passagers. Ce concept ultrafuturiste fait appel à deux moteurs électriques. Le premier est intégré à l’essieu avant, l’autre est destiné aux deux-roues arrière. Les deux développent une puissance cumulée de 320 kW et un couple maxi de 700 Nm. Autre prouesse est non des moindres sur le plan de l’autonomie de conduite, cette voiture s’annonce capable d’aller se garer toute seule à un point de recharge. Même son de cloche à l’intérieur, où l’ambiance star trek envahit les détails les plus ordinaires. Du volant qui se rétracte aux sièges qui s’inclinent, en passant par le panneau d’instrumentation panoramique avec écran translucide, qui se prolonge dans les portières avant. Tout évoque l’avenir de l’automobile dans une dimension parfois surréaliste, mais fort probable.