Renault Maroc : En dépit de la crise, le groupe maintient le cap

0
341
Marc Nassif DG Groupe Renault Maroc & Fabrice Crevola DG Renault Commerce Maroc

Le groupe Renault Maroc a organisé une visioconférence pour présenter son bilan au titre de l’année 2020 tant au niveau industriel que commercial. Il a par la même occasion affiché ses ambitions pour 2021.

«2020 était une année difficile à plusieurs niveaux. Nous avons défendu notre position de leader. La stratégie «Renaulution» est porteur d’espoir. Le groupe a écoulé en 2020 dans le monde 2,9 millions d’unités, soit une baisse de 21% à cause d’un confinement strict dans certains pays. Il faut noter que Renault a privilégié la profitabilité au détriment du volume», souligne Marc Nassif, Directeur général du Groupe Renault Maroc.

Il a souligné qu’au niveau local le groupe a maintenu le cap en 2020, et 2021 sera une année de la consolidation des performances. Le Maroc demeure parmi les 5 pays industriels où le groupe est implanté. Au niveau commercial, le Royaume est parmi les 15 pays en matière des ventes.

En dépit de la crise, l’automobile reste une locomotive pour les exportations du Royaume. Pour la 5ème année consécutive, elle est la branche la plus exportatrice du pays.

Renault Maroc a contribué fortement à cette performance. Il a produit 277.474 unités en 2020 (209.769 à l’usine de Tanger et 67.705 à Somaca). Au niveau des exports, 247.951 véhicules ont été livrés vers 73 destinations. S’agissant de l’écosystème Renault, Nassif a indiqué qu’il a nettement évolué ces dernières années, passant de 16 fournisseurs en 2016 à 76 en 2020. «Nous travaillons en profondeur pour développer l’intégration locale. Nous faisons partie de la stratégie «Renaulution» que le groupe a lancée récemment», a-t-il noté. Au niveau commercial, le groupe a été, lui aussi, impacté par la crise sanitaire qui a fait reculer le marché de près de 20%.

«L’économie marocaine a manifesté une certaine résilience. Après la chute des ventes lors du confinement, le marché a connu un mouvement de rattrapage à partir de l’été. Le groupe Renault Maroc a pu sauvegarder son positionnement en terminant l’année avec près de 41% de parts de marché. 7 modèles des deux marques Dacia et Renault sont dans le top 7 des ventes», affirme Fabrice Grevola, Directeur général de Renault Commerce Maroc.

Pour Renault, les modèles comme Mégane, Captur ou Master sont numéro 1 dans leur segment. Alors que Clio est numéro 2. Pour Dacia, 5 modèles (Sandero, Logan, Duster Dokker et Lodgy) occupent la première place dans leurs segments respectifs. Il faut noter que Dacia a bénéficié du renouvellement de la subvention pour la flotte des taxis petits ou grands.

La filiale du groupe, RCI finance, est, elle aussi, leader dans son activité. Elle a financé plus de 50% des clients particuliers et assure plus de 20.000 dossiers de financement.

Pour 2021, le groupe prévoit de monter la cadence de production. Il espère atteindre pas moins de 440.000 véhicules (340.000 à Tanger et 100.000 à Somaca).

Au niveau commercial, le groupe capitalise sur le lancement de nouveaux modèles pour ratisser encore plus large dans le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here