Rallye Aicha des Gazelles : Dacia répond à l’appel du désert

0
631
Equipages Rallye Aicha des Gazelles_Nada Neddjar Fatima Zohra Dehbi Alaoui Ahlam Benaissa Hind Noureddine Drissi

Dacia Maroc participe à la 33 ème édition du Rallye Aicha des Gazelles mettant en place deux équipages féminins, armés d’un Dacia Duster 4×4. Cette compétition sportive, qui se tiendra du 12 au 27 avril 2024, sera supervisée par Cristina Gutierrez, pilote internationale de renom.

Reitérant pour la 3ème année consécutive son engagement, Dacia Maroc désigne deux équipages féminins, issus en interne du groupe Renault Maroc. Faisant l’objet d’une sélection minutieuse, ces candidates disposent des aptitudes correspondant aux exigences de la compétition. Pour l’anecdote, les candidates sont passées devant un jury pour prouver leurs compétences et leurs motivations. A cet égard, le challenge consistera à déjouer les terrains escarpés du désert marocain, tout en optimisant le parcours au strict minimum de kilomètres. Et ce, sans GPS, mais avec les moyens de bord : cartes et boussoles.

A bord de leur Dacia Duster, les équipages qui portent les immatriculations ‘’302’’ et ‘’303’’, sont représentés respectivement par « Les Amazones du Maroc » Hind et Ahlam, et « les rimes du désert » Nada et Fatim-Zahra. Totalement déterminées à porter les valeurs de Dacia Maroc en particulier, et du groupe Renault, en général. Cette aventure insolite, humaine et sportive, leur confèrera une expérience unique. Et pour qu’elle soit vécue dans les meilleures conditions, l’entreprise a mis au service de leur ténacité, un ensemble d’éléments adaptés. Ceci passe par des formations dédiées, ainsi que des équipements spécifiques pour parfaire le véhicule de prédilection.

Par ailleurs, la marraine de cette édition, Cristina Gutierrez Herrero, pilote de référence des Rallyes tout-terrain et pilote de Dacia Sandriver sur le Dakar, vient consolider l’engagement de l’entreprise française auprès de cette édition. Au service de la cause féminine, Dacia Maroc et ses quatre gazelles démontrent la place centrale qu’occupe la femme marocaine, en plus de sa légitimité dans les disciplines les plus déroutantes, que sont les sports mécaniques.

Au final, les quatre gazelles, avec leur acolyte Dacia Duster, inspireront sans conteste, une partie de la jeunesse féminine marocaine.

Journaliste stagiaire M. Mediouni