Porsche Panamera restylée : Encore plus exclusive

0
574

Le vaisseau amiral de Porsche prête le flanc à un léger lifting et s’offre une profonde mise à jour technique, ce qui accentue son caractère d’une prestigieuse berline taillée pour les circuits.

N’en déplaise aux nombreux détracteurs qui ne cessent de fustiger les grosses cylindrées, les berlines prestigieuses ont encore, semble-t-il, un bel avenir devant elles. C’est du moins ce que laissent présager le restylage, en 2019, de la BMW Série 7 et le renouvellement de la Mercedes Classe S, opéré en septembre dernier. Dans la foulée, la Porsche Panamera bénéficie d’un rafraîchissement up-to-date, quand bien même la sortie de la berline électrique Porsche Taycan a laissé planer un grand doute sur sa succession. La Porsche Panamera berline, tout comme sa déclinaison Sport Turismo qui ressemble à un break de chasse, négocie donc un nouveau virage commercial.

Alliant les performances d’une voiture de sport au confort d’une berline exclusive, ce vaisseau amiral est capable de performances hallucinantes, en particulier sa version Panamera Turbo S animée par une cavalerie de 630 ch. En revanche, la gamme hybride rechargeable accueille la Panamera 4S E-Hybrid de 560 ch, dont l’autonomie progresse de 30%. Outre le perfectionnement des systèmes motopropulseurs, la tenue de route et le confort tirent profit des multiples sophistications réalisées au niveau du châssis, de la direction et des systèmes de commande.

Agressivité accentuée

Esthétiquement, la nouvelle Panamera a droit au Pack Sport Design, livré de série, qui accentue l’agressivité de la bête. Sa face avant, flanquée d’une large grille avec de grandes ouvertures latérales, est soulignée par deux rangées de feux LED.

A l’arrière, les changements ne sont pas légion : les blocs optiques revisités sont reliés par un bandeau lumineux soulignant la largeur du hayon. Du reste, la Panamera, millésime 2020, repose sur de nouvelles jantes spécifiques d’un diamètre de 20 et 21 pouces.

Connectivité sophistiquée

La Panamera s’offre une connectivité numérique perfectionnée ainsi que des systèmes d’assistance pour la sécurité et le confort très évolués. Comme en témoigne le Porsche Communication Management (PCM) qui comprend des fonctions et des services numériques supplémentaires, tels que la commande vocale en ligne améliorée Voice Pilot, le radar de lecture des panneaux routiers et bien d’autres services qui peuvent être affichés directement sur le smartphone. De même qu’elle propose une large gamme de systèmes d’éclairage et d’assistance innovants, tels que le Lane Keeping Assist désormais standard avec reconnaissance des panneaux routiers. Sans oublier le Porsche InnoDrive combinant le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistance de vision nocturne, l’assistance au changement de voie, les phares matriciels à LED ainsi que le Park Assist avec vue surround et affichage tête haute.

Un record sur le Nürburgring

Sous son interminable capot, la nouvelle Panamera Turbo S abrite le V8 biturbo 4 litres développant la puissance de 630 ch pour un couple de 820 Nm, ce qui offre 80 ch supplémentaires et un couple accru de 50 Nm par rapport au modèle sortant. De quoi revendiquer des performances redoutables en mode Sport Plus et, surtout, expédier le 0 à 100 km/h en seulement 3,1 secondes et tutoyer les 315 km/h en vitesse de pointe.

Autre sophistication majeure, l’énorme puissance du V8 est canalisée vers la route de manière parfaitement contrôlée afin d’assurer une excellente agilité dans les virages. Ceci est rendu possible grâce à la suspension pneumatique à trois chambres, le Porsche Active Suspension Management (PASM) et le système de stabilisation du roulis Porsche Dynamic Chassis Control Sport (PDCC Sport). Grâce à ces dispositifs spécifiquement optimisés, la Panamera Turbo S devient la nouvelle référence en matière de vivacité sur circuit. Ceci fut prouvé avec brio sur la légendaire Nürburgring Nordschleife où le pilote d’essai Lars Kern a bouclé le tour de 20,832 kilomètres en exactement 7.29.81 minutes, soit le nouveau record dans la catégorie.

Châssis optimisé pour la GTS

Avec une puissance de 480 ch et un couple de 620 Nm, la nouvelle Panamera GTS affiche des caractéristiques semblables à celles d’une voiture de sport classique à moteur atmosphérique. Ceci est d’autant plus perceptible à la faveur de la sonorité très élaborée du bloc V8, qui bénéficie d’un nouveau système d’échappement sport doté de silencieux arrière positionnés de manière asymétrique. Si les nouvelles Panamera et Panamera 4 sont toujours équipées du moteur 2,9 litres V6 biturbo délivrant 330 ch et 450 Nm, leurs performances restent identiques. Mais, à l’occasion de ce restylage, l’ensemble de la gamme Panamera a droit un châssis et des systèmes de commande orientés vers un caractère sportif.

Enfin, pour s’inscrire dans la tendance «écolo», la marque de Zuffenhausen renforce la gamme avec la Panamera 4S E-Hybrid. Ce modèle hybride rechargeable axé sur les performances, combinant un module électrique de 136 ch au moteur thermique V6 de 440 ch, génère une puissance époustouflante de 560 ch pour un couple maximal de 750 Nm. Les performances sont tout simplement impressionnantes : le sprint de 0 à 100 km / h est parcouru en 3,7 secondes et la vitesse maximale atteint 298 km/h. Quant à l’autonomie, la Panamera 4S E-Hybrid peut rouler en mode 100% électrique jusqu’à 54 km conformément à la norme WLTP EAER City.

Galerie

previous arrow
next arrow
Slider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here