Poids lourd : Renault trucks étale son savoir-faire a Bahreïn

0
280
Elégance et robustesse sont les deux mots qui viennent à l’esprit quand on est en face du vaisseau amiral de la marque qui n’est autre que le véhicule de la gamme T.

Les 450 participants au rendez-vous Xperience Days Bahreïn 2019 issus de plusieurs pays ont pu mesurer la robustesse ainsi que la fiabilité des véhicules de Renault Truks qui a vendu plus de 54.000 en 2018.

Pour l’événement Xperience Days Baheïn 2019, Renault Trucks dans le giron du groupe suédois AB Volvo depuis 2001 a mis les petits plats dans les grands. Tout le top management du groupe, fort d’une expérience de 125 années, s’est mobilisé afin de mettre en exergue toute l’étendue du savoir-faire de Renault Trucks en termes de construction et de service aprèsvente. Le format de l’événement, organisé au sein du circuit international de Bahreïn de Formule 1, et structuré autour des essais dynamiques, des plénières et des ateliers techniques a permis aux 450 participants clients issus de plusieurs pays (dont des importateurs) et non clients d’en savoir un peu plus sur la fiabilité de la large palette de gammes de camions du groupe présidé par Bruno Blin. Les résultats du quiz, initié lors de l’événement, dénotent quelque part de la bonne perception de la marque auprès du grand public, qui l’associe à la fiabilité et la robustesse. L’histoire forge une marque. Renault Trucks qui existe depuis plus d’un siècle à travers Berliet, s’inscrit dans une logique de mise à profit de l’expérience client afin d’améliorer sensiblement les véhicules produits et le service après-vente. D’où le sens de l’assertion de Marius Berliet : «C’est sur le terrain  qu’on trouve des solutions». L’approche de la marque au Losange s’est avérée être gagnante.

54.860 véhicules vendus en 2018

Dans un contexte marqué par une concurrence exacerbée sur le marché du poids lourd, Renault Trucks a pu tirer son épingle du jeu. Le nombre de véhicules neufs vendus en 2018 est de 54.860, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année 2017. L’activité s’est améliorée de 1% sur le marché européen. Aujourd’hui, le constructeur de camions et de véhicules utilitaires s’arroge 23% des parts de marché en Afrique francophone. Les ventes de camions d’occasion ont également bondi de 23% pour se situer à 8 500 en 2018. Ces bonnes performances sont à relier au renouvellement de l’ensemble de la gamme en 2014. Ce qui a nécessité un effort d’investissement de 2 Mds d’euros. Renault Trucks érige le triptyque «productivité-rentabilité-disponibilité du véhicule» en valeur cardinale, avec l’objectif de  garantir le succès de ses clients. Sachant que ceux-ci sont de plus en plus préoccupés par la réduction de la consommation de carburant, la sécurité, et l’exploitation plus longue de leur véhicule afin de générer davantage de chiffre d’affaires.

Le camion de la gamme K, défini comme le véhicule de l’extrême, réputé pour ses qualités de franchissement, a la capacité de tracter jusqu’à 150 tonnes.

Des solutions de pointe

Le constructeur a développé la solution Optifleet, qui permet la gestion de flotte «clés en main», avec à la clef la réduction des coûts d’exploitation grâce au suivi des véhicules et des conducteurs. Le pilotage de l’activité en temps réel génère la maîtrise des principaux postes de dépenses. En 20 ans, la consommation de carburant des véhicules de la marque au Losange a baissé de 20%. Pour rappel, des solutions Optifuel ont été mises au point afin d’optimiser la consommation de carburant. Le groupe épaule aussi le client dans la configuration du camion, qui doit correspondre aux besoins de son secteur d’activité. Pour ce faire, des technologies adaptées ont été lancées afin d’économiser du carburant : -type de motorisation (thermique ou énergies alternatives), chaîne cinématique (boîte robotisée, smart technologies comme l’arrêt moteur automatique et le Soft Cruise…), -accessoires aérodynamiques (déflecteurs, jantes aluminium) et pneumatiques. Très concrètement, dans des pays comme le Cameroun et la Côte d’Ivoire, des professionnels ont pu économiser sur l’année près de 2.300 euros en carburant.

Une gamme qui couvre tous les besoins

L’une des forces de Renault Trucks est la richesse de sa gamme, qui s’adapte aux multiples besoins des professionnels. Elégance et robustesse sont les deux mots qui viennent à l’esprit quand on est en face du vaisseau amiral de la marque qui n’est autre que le véhicule de la gamme T. La prise en main facile grâce à la pléthore d’équipements d’aides à la conduite contraste avec le gabarit imposant du camion. Le véhicule taillé pour les longues distances, notamment le transport international routier (TIR) dispose de puissantes motorisations allant de 380 à 520 cv, avec un poids total roulant autorisé (PTRA) qui oscille entre 40 et 60 tonnes. Le camion de la gamme K, défini comme le véhicule de l’extrême et réputé pour ses qualités de franchissement, a la capacité de tracter jusqu’à 150 tonnes. La puissance des moteurs disponibles en Euro 6 débute à 380 cv pour atteindre 520 cv. Le tracteur routier de la gamme C, qui n’est autre que le couteau suisse, est calqué sur les besoins des professionnels évoluant dans plusieurs secteurs d’activité (distribution, transport d’hydrocarbures et béton, etc.). Le véhicule dispose de motorisations dont la puissance varie entre 250 et 520 cv. Et last but not least, le camion de la gamme D, dont la plus puissante motorisation atteint 430 cv, est prédestiné aux professionnels de la distribution. En définitive, il convient de rappeler que sur le marché des véhicules utilitaires, Renault Trucks a de sérieux arguments à faire valoir avec la gamme Master dont la version électrique est disponible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here