Peugeot 3008 restylé : Il fait craquer

0
745

Le plus célèbre, le plus séduisant et le plus apprécié des SUV français s’est offert une bonne cure de jouvence, histoire de captiver davantage ses nombreux adorateurs.

Avec son instinct de séducteur, le Peugeot 3008, deuxième du nom, a su capter et émerveiller son monde, dès son lancement en 2016. Avide de reconnaissance, il a raflé au passage la quasi-totalité des prestigieux prix, à l’instar de la Voiture de l’année en Europe et les Trophées de l’automobile au Maroc. Le lifting d’un champion n’étant pas une opération facile, les designers sochaliens ont néanmoins réussi à préserver son ADN originale. Mais aussi à renforcer sa personnalité en y injectant quelques belles notes d’élégance. Pour ce faire, il adopte les dernières évolutions stylistiques inaugurées par le nouveau Peugeot 2008, qui entame une seconde carrière plutôt prometteuse dans le Royaume.

Look carnassier

Parmi les signes les plus distinctifs de la partie avant, le capot moteur exhibe fièrement le monogramme «3008». De même, la nouvelle calandre sans cadre, qui se prolonge sous forme d’ailettes jusque sous les projecteurs, renforce l’esprit aventurier de l’engin. Ajoutez à ces détails deux joncs lumineux verticaux, taillés tels des crocs, et vous obtenez un félin avec des mandibules très puissantes.

L’atmosphère intérieure est de même acabit, l’ergonomie du désormais incontournable système i-Cockpit est rehaussée d’un combiné d’instrumentation plus qualitatif, ainsi que d’un écran multimédia de 10 pouces, d’apparence cossue. Mention spéciale pour les versions GT et GT Pack qui se bonifient d’un cuir nappa rouge, voire d’une inédite sellerie mixte textile/suédine. Sans oublier les appliques de bois foncé, qui procurent un cachet haut de gamme à cette ambiance.

L’ergonomie du système i-Cockpit est rehaussée d’un combiné d’instrumentation plus qualitatif, et d’un écran multimédia de 10 pouces, d’apparence cossue.

Ergonomie rehaussée

Les sophistications techniques ne sont pas en reste avec des assistants électroniques autorisant une conduite autonome de niveau 2, le système de vision de nuit permet de détecter tout type d’obstacle sur la chaussée. Sans oublier le sélecteur de mode de conduite (Normal, Sport et Eco) disponible même sur les versions d’entrée de gamme à boîte de vitesses manuelle.

Outre le charme, le barodeur français dispose d’une large gamme de motorisation aussi efficace que performante. Sur le marché national, le Peugeot 3008 phase 1 est propulsé par le 2.0 litres HDI de 150 ch, réputé pour sa robustesse indéniable et sa sobriété exemplaire. En revanche, la version restylée, non encore importée, propose le 1,5 litre BlueHDi de 130 ch, qui peut être associé à deux transmissions : boîte manuelle à 6 rapports ou automatique à 8 rapports.

Hybridation à profusion

Dans quelques mois, deux autres versions hybrides rechargeables, développant la puissance de 225 ou 300 ch, seront disponibles.

La version la moins puissante combine le 4-cylindres essence 1,6 litre de 180 ch à un module électrique de 110 ch intégré à la boîte auto à 8 rapports. En revanche, la version développant 300 ch, Hybrid 4, se fait greffer un second module électrique de 112 ch sur le train arrière, ce qui lui permet d’évoluer en mode 4×4. Le Peugeot 3008 restylé sera disponible sur le marché international à partir de décembre prochain, son importation au Maroc interviendra un peu plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here