Nouveau Range Rover Evoque : Les précommandes sont ouvertes !

0
227

C’est un big événement qui est en train de se profiler chez Land Rover au Maroc ; le best-seller de la gamme, le Range Rover Evoque, s’apprête à céder la place à son remplaçant. Le passage de témoin aura lieu en avril, mais la campagne de précommande est d’ores et déjà lancée et il paraît que la liste d’attente est déjà plus longue que celle des équipements inédits qu’embarque la nouvelle mouture du SUV anglais, pourtant conséquente… Chronique d’un succès annoncé. 

Voilà quelques années maintenant que le Range Rover Evoque occupe, sur notre marché, les cimes du sous-segment des SUV premium en termes de ventes. C’est donc une retraite bien méritée qu’il prendra dans quelques semaines. Et il ne fait aucun doute que le nouvel opus ne dilapidera pas ce legs considérable. Ce n’est pas le genre de la maison de tirer des plans sur la comète, mais vous avez vu la «gravure de mode» que c’est  ? Il va tous (et toutes) vous faire fondre, c’est certain  !   

Si l’évolution par rapport à la première génération de l’Evoque est globalement spectaculaire, la silhouette d’ensemble n’a pas vraiment été bouleversée et les mensurations du véhicule demeurent inchangées (4,37 m de long et 1,90 m de large). On retrouve donc, non sans plaisir, les lignes tendues, fluides, racées, la ligne de toit fuyante et la ceinture de caisse nerveuse du concept-car LRX, qui avait fait sensation au salon de Détroit en 2008 et duquel dérive étroitement l’Evoque originel, lancé en 2010. 

Capital séduction fructifié 

En fait, la nouvelle itération du SUV compact de la firme de Coventry déplace le curseur de l’agressivité et de l’audace quelques crans plus haut ! L’héritière a fait fructifier le capital séduction. Il faut dire que la «révolution Velar» s’est produite entre-temps ! Ainsi l’Evoque réinterprète-t-il les nouveaux gimmicks maison, étrennés par ce dernier, notamment au niveau des fameuses poignées de portes «affleurantes» – vogue reprise par de nombreuses marques après que Land Rover l’a lancée -, mais aussi de l’habillage des écopes du bouclier avant ou de la forme du capot… 

L’influence du Velar se lit aussi dans les blocs optiques avant et arrière, plus effilés et dotés d’une signature lumineuse qui procure quasiment autant d’émotion qu’une signature en bas d’un chèque à six chiffres… Le bandeau noir laqué qui relie les feux arrière, ou encore, toujours au niveau de la poupe, le nouveau diffuseur, doivent beaucoup au «dresscode dandyesque»  du grand frère également !

Même son de cloche à bord. A l’instar des nouveaux Range Rover Sport et Range Rover, l’Evoque «new look» s’est largement inspiré du Velar en matière de présentation intérieure. Bien lui en a pris puisqu’il a glané le prix du «Plus bel intérieur de l’année 2019» au Festival automobile international de Paris en janvier dernier.  

Tout est «InControl»…

S’il a toujours été élégant, raffiné, doté d’une finition exemplaire et de matériaux triés sur le volet, bref, «British» jusqu’au bout des… «onglets de navigation», l’habitacle de la deuxième génération du SUV compact anglais est également «futuriste», désormais, sa console centrale accueillant le fameux double écran tactile InControl Touch Pro Duo. Celui du haut sert d’interface au système multimédia et offre la totale en matière de connectivité (Apple CarPlay et Android Auto notamment), quand celui implanté en contrebas permet de piloter la climatisation et d’autres réglages de confort.

Forte d’un contenu technologique up-to-date, de diverses assistances à la conduite inédites, d’une transmission intégrale (sur toutes les versions) qui reçoit le renfort d’une version «upgradée» du Terrain Response (utile pour ceux qui souhaitent «isoler le gène» du Defender dans le matériel génétique de l’Evoque), cette deuxième génération du SUV compact premium anglais repart sur les mêmes bases mécaniques. Sous le capot, le choix est donné entre plusieurs motorisations Ingenium essence et Diesel de deux litres de cylindrée développant entre 150 ch et 300 ch et toutes accouplées à une boîte automatique à 9 rapports.

Une offre irrésistible

Sous nos latitudes, il va sans dire que c’est le 2.0 TD4 de 150 ch et, dans une moindre mesure, ses frères plus costauds (180 ch et 240 ch), qui feront figure de têtes de gondole au sein des concessions. Les précommandes y sont ouvertes depuis peu et le premier nommé s’affiche à un prix (de lancement) de 479 000 DH. 

Il y a bien d’autres petites infos que nous aurions aimé partager avec vous (notamment les 5 ans de garantie, d’assistance et d’entretien inclus), mais on me dit dans l’«oreillette» qu’en prenant connaissance du tarif de base, qui n’est pas plus élevé que celui auquel s’affiche la génération sortante et qui a le bon goût de demeurer sous la barre des 500 000 DH – barre au-delà de laquelle le fisc se sucre goulûment -, une part substantielle de nos lecteurs a tout laissé tomber, qui pour se diriger, d’un pas décidé, vers la concession Land Rover la plus proche, qui pour contacter sa banque et voir s’il n’y a pas moyen..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here