Mercedes CLS : Sculpturale !

0
398

Cette troisième génération du coupé 4 portes renoue très clairement avec la pureté stylistique, le look racé et élégant du modèle originel, apparu en 2003. Elle affiche un capot fuselé et plongeant, ceinture de caisse haute, un pavillon fuyant, de même qu’un coefficient de pénétration dans l’air record dans sa catégorie (Cx de 0,26).

L’ambiance à bord est quasiment calquée sur celle de la Classe E, avec laquelle la CLS partage sa plateforme. Le «widescreen cockpit», composé de deux écrans juxtaposés de 12,3 pouces chacun, est la pièce maîtresse de cet habitacle. Pour ses débuts, la grande berline coupé de Stuttgart logera 3 motorisations sous son capot, dont deux blocs diesel qui animeront la 350 d (286 ch et 600 Nm) et la 400 d (340 ch et 700 Nm).