Mercedes-AMG GT 63 S E Performance

0
259

Le nouveau coupé E PERFORMANCE, en tant que première voiture hybride Performance de Mercedes-AMG, s’inspire largement de l’univers de la Formule 1. Son système de propulsion hybride est animé par un moteur électrique et une batterie greffée sur l’essieu arrière. Résultat : la consommation de carburant combinée se limite à quelque chose comme 8,6 l/100 km et les émissions de CO2 ne dépassent pas 196 g/km.

Bien qu’elle soit sobre, cette sportive n’en demeure pas moins dynamique en affichant des performances impressionnantes. Ceci elle le doit à une chaîne cinématique ad hoc, faisant appel au bloc V8 biturbo de 4,0 litres, combiné à un moteur électrique. L’ensemble génère la puissance stratosphérique de 843 ch pour un couple de 1 400 Nm. Des caractéristiques dignes d’une locomotive de TGV.

Selon le constructeur allemand, l’entrainement électrique de l’essieu arrière assure une agilité impressionnante, conjuguée à des montées rapides du couple. De telles modifications procurent une expérience de conduite très dynamique, pareilles à celle d’une Formule 1, tant la batterie est bien conçue pour fournir et absorber rapidement la puissance.

Tout cela est très beau, mais reste très insuffisant : l’autonomie de la batterie limitée à 12 kilomètres en mode 100 %, implique des relances permanentes du moteur thermique afin de venir à la rescousse de son homologue électrique.

Pour ce qui est du design, le Mercedes-AMG GT arbore un design expressif avec un capot moteur effilé, une silhouette musclée et abaissée, ainsi qu’un imposant hayon arrière soulignant les gènes sportifs du coupé 4 portes. La jupe avant caractéristique, qui reprend le design de l’AMG GT deux portes, est un élément marquant. Les prises d’air extérieures sont plus larges et plus pointues vers le centre de la voiture. Le flux d’air est canalisé par trois ailettes verticales vers les radiateurs des passages de roue.

Le bouclier arrière abrite la trappe de prise de chargement de la batterie, et la double sortie d’échappements trapézoïdale. Sur le côté́, aucun changement notable, si ce n’est le monogramme «E PERFORMANCE» flanqué sur les ailes.

En tant que nouveau fleuron de sa série, l’AMG GT 63 S E PERFORMANCE est particulièrement bien équipé́e. On note surtout l’intégration du train de roulement AMG RIDE CONTROL+, mettant en œuvre un nouveau système d’amortissement.

Mais aussi un nouveau système de freinage bonifié de gigantesques disques en carbone – céramique.

A l’intérieur, tout respire la sportivité. Du volant à doubles branches placées en contrepointe, et qui intègre les boutons de changement de vitesse, jusqu’aux sièges baquet avant et arrière séparés par une console qui délimite l’habitacle dans le sens de la longueur, en passant par la garniture en carbone de la planche de bord, et son système multimédia MBUX avec écran spécifiquement dédié à la version hybride.

Galerie

previous arrow
next arrow
Slider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here