Marché : Le die(u)sel…

0
51

Alors qu’en France, le diesel est passé, pour la première fois depuis 2000, sous la barre de 50% des immatriculations, ce type de motorisation affiche toujours une forme insolente au Maroc.

En attestent les statistiques annuelles publiées récemment par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) : sur les 168 593 unités écoulées en 2017, pas moins de 157 430 véhicules sont équipées de motorisations diesel, ce qui représente 93,37% de parts de marché (PDM). Certes, on peut noter un recul par rapport à l’année d’avant, mais il est infinitésimal (PDM de 93,46% en 2016).

Le nombre de véhicules essence immatriculés se limite donc à un peu plus de 11 000 unités, et il s’agit essentiellement de citadines et de microcitadines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here