Marché Automobile mai 2021 : Les ventes en hausse de 13,6%

0
339

Au mois de mai 2021, le nombre de livraisons a atteint 15 093 unités, soit une hausse de 13,6%. Le comparatif est fait avec l’année 2019 du fait que 2020 a été marquée par le confinement et une forte baisse des ventes. Le cumul des immatriculations depuis le débit de l’année est porté à 74 049 véhicules, soit une progression de 11,8%.

Par segment, la catégorie des véhicules particuliers a totalisé 65 325 voitures cédées, soit une croissance de 9,76%. Pour le VUL (véhicules utilitaires légers), les ventes culminent à 8 724 unités, soit une hausse de 29,86%.

Dans le top-ten des ventes VP, les résultats sont mitigés. Dacia reste indétrônable de sa place de leader avec 18 882 livraisons, soit une croissance de 5%. Sa consœur Renault enregistre 8 814 immatriculations, mais consent une baisse de 3%. Avec les deux marques, le groupe Renault Maroc affiche 42,4% de parts de marché. Hyundai est à la troisième position avec 5 242 immatriculations et une hausse de 26%. Peugeot affiche un volume de ventes de 4 854 unités, soit une progression de 6%. Elle est suivie à la cinquième place par Citroën avec 3 068 voitures écoulées, et une régression de 4%. Distributeur exclusif au Maroc des marques Peugeot, Citroën et DS, Sopriam dispose de 12,26% de parts de marché. Opel maintient le cap en totalisant 3 063 immatriculations, et signe un bond de 189%. Volkswagen occupe la septième position avec 3 037 voitures cédées, soit un recul de 13%. Grâce à une gamme diversifiée, séduisante, et proposant un prix très attractif, Skoda consolide son positionnement dans le top-ten. Elle affiche un volume de ventes de 2 159 voitures, réalisant un bond de 55%.

Fiat est neuvième avec 1 985 immatriculations et une baisse de 18%. Toyota se classe dixième avec 1 863 véhicules écoulés, soit le même niveau que celui de la même période de 2019.

Dans le segment de luxe, les réalisations diffèrent sensiblement selon les marques. Audi affiche un volume de ventes de 1 544 unités, soit une hausse de 94%. BMW a livré 1 426 voitures, soit une croissance de 31%. Mercedes a cédé 1 186 immatriculations seulement, soit une progression de 31%.

Dans l’utilitaire léger, DFSK est en pole position avec 1 738 véhicules cédés, soit un bond de 261%. La marque chinoise continue sur sa lancée grâce à des produits adaptés au marché marocain et proposés à des prix compétitifs.

La deuxième position revient à Ford, qui enregistre 1 012 livraisons, soit une hausse de 11,6%. Elle est suivie par Renault avec 884 immatriculations, signant une baisse de 2%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here