Marché automobile Juillet 2020 : Les ventes en hausse de 10,17%

0
692

Le marché de l’automobile commence à manifester des signes de reprise. Au cours du mois de juillet 2020, les ventes ont atteint 14 377, soit une progression de 10,17% par rapport à la même période de l’année dernière. Cette relance n’a pas suffi à réduire les pertes subies par le marché. Le cumul depuis le début de l’année est de 60 151 unités vendues, soit un recul de 35,86%.

Dans le détail, le segment des véhicules particuliers, véritable baromètre du marché, affiche au cours de juillet 2020, 12 817 voitures vendues, soit une croissance de 10,43%. Le cumul est porté à 52 657 immatriculations, affichant une baisse de 37,40%.

La catégorie de l’utilitaire léger ou VUL présente en juillet 2020, 1 560 livraisons en progression de 8,03%. Le cumul des ventes du VUL atteint à fin juillet 7 494 unités, soit une chute de 22,49%.

Dans le top-ten des ventes, Dacia caracole en tête du classement avec un cumul, à fin juillet 2020, de 16 589 livraisons, soit une baisse de 33,54%. Renault affiche 6 522 immatriculations, en retrait de 47,87%. Avec les deux marques, le groupe Renault s’accapare 43,89% de parts de marché. La troisième position revient à Peugeot qui a livré 3 903 véhicules, soit une baisse de 39,36%. Hyundai occupe la quatrième position avec un volume des ventes de 3 705 voitures, soit une régression de 37,67%. Volkswagen s’adjuge la cinquième position avec 3 499 livraisons mais consent un recul de 32,85%. Citroën occupe la sixième position, la marque aux chevrons a vendu 2 783 voitures mais accuse une baisse de 41,16%. Le groupe Sopriam, distributeur exclusif des marques Peugeot, Citroën et DS au Maroc, enregistre 12,84% de parts de marché. En dépit de la crise, Opel qui affiche une bonne mine, a écoulé 2 161 voitures, soit un bond de 24,12%. Depuis son passage dans le giron du groupe Auto Hall, la marque germanique n’a cessé d’évoluer positivement. La huitième position revient à Fiat qui a, à son actif, 2 015 immatriculations, soit une plongée de 39,90%. Ford est neuvième avec 1 393 livraisons, et une baisse de 38,66%. Toyota ferme la marche du top-ten. La marque nippone a écoulé 1 392 voitures, réalisant une baisse de 46,13%.

Dans le segment de luxe, les réalisations sont mitigées. Au mois de juillet 2020, Mercedes a vendu 176 unités, soit une baisse de 12% par rapport à 2019 (892 à fin juillet 2020 – 40,73%), BMW a écoulé 277 unités, soit une hausse de 30,66% (881 à fin juillet 2020 – 43,01%) et Audi a cédé 223 immatriculations, soit une croissance de 16,15% (703 à fin juillet 2020 – 39,13%). Dans le segment du VUL, la reprise n’a pas profité à toutes les marques. DFSK totalise sur l’année un volume de 1 354 véhicules, enregistrant une hausse de 66,34%. Renault affiche un volume des ventes de 1 083 unités, soit un recul de 28,14%. Ford a livré 892 unités, soit une chute de 38,10%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here