Marché automobile janvier 2021 : Les ventes en hausse de 6,65%

0
607

Après une période de vaches maigres en 2020, le marché de l’automobile neuf a entamé 2021 sur fond de croissance. Le nombre des immatriculations a atteint, au cours de janvier 2021, 13 335 unités, soit une hausse de 6,65% par rapport à la même période de l’année dernière.

Dans le détail, le segment des véhicules particuliers (VP) a enregistré 11 679 livraisons, soit une progression de 4,38% alors que l’utilitaire léger (VUL) est à 1 656 unités écoulées, soit un bond de 25,93%.

Dans le top-ten des ventes VP, les résultats sont mitigés. Dacia reste indétrônable de sa place de leader avec 3 611 livraisons, soit une croissance de 6,46%. Sa consœur Renault enregistre 1 411 immatriculations, mais consent une baisse de 13,86%. Hyundai est à la troisième position avec 1089 immatriculations et une hausse de 17,22%. Peugeot affiche un volume de ventes de 728 unités, soit une baisse de 5,08%. Volkswagen occupe la cinquième position avec 648 voitures cédées, soit un recul de 15,29%. Elle est suivie à la sixième place par Citroën avec 577 voitures écoulées, soit une croissance de 16,10%.

Opel gravit les échelons et grimpe à la septième position avec 511 immatriculations, et signe un bond de 100,39%. Fiat s’adjuge la huitième position avec 414 livraisons, réalisant au passage une croissance de 1,47%. Skoda regagne le top-ten, et ce grâce à une gamme diversifiée séduisante et à un prix très attractif. Elle affiche un volume de ventes de 348 voitures, soit un bond de 70,10%.

L’essentiel des ventes est réalisé par Kodiaq et Octavia. Toyota se classe à la dixième position avec 311 véhicules cédés, soit une croissance de 2,30%.

Dans le segment de luxe, les réalisations diffèrent sensiblement selon les marques. Audi affiche un volume de ventes de 233 unités, soit une hausse de 37,06%. BMW a livré 201 voitures, soit une baisse de 5,19%. Mercedes a cédé 178 immatriculations seulement, soit une chute de 2,18%. Land Rover est à 112 immatriculations, soit une régression de 11,11%.

Dans l’utilitaire léger, DFSK est en pole position avec 346 véhicules cédés, soit un bond de 31,06%. La marque chinoise continue sur sa lancée grâce à des produits adaptés au marché marocain et à des prix compétitifs.

La deuxième position revient à Ford, qui enregistre 192 livraisons, soit une hausse de 17,79%. Elle est suivie par Renault avec 186 immatriculations, signant une croissance de 50%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here