Marché automobile janvier 2020 : Début d’année glacial

0
372

Les tendances baissières du marché de l’automobile se poursuivent. Après avoir enregistré un recul de 6,45% au terme de l’année 2019, les ventes ont régressé de 1,15% en janvier 2020.

Le nombre d’immatriculations au cours de ce mois a atteint 12 504 unités, réparties entre 11 189 véhicules vendus pour le segment VP, soit une baisse de 3,61% et 1 315 unités pour le segment du VUL qui continue sur sa lancée avec une croissance de 26,32%.

Dans le top-ten VP, Dacia est confortablement en tête du classement avec 3 392 véhicules écoulés, soit une baisse de 6,4%. La marque low cost séduit les acquéreurs au budget contenu. Elle est suivie par sa consœur Renault qui affiche au compteur 1 638 immatriculations, soit un bond de 29,9%. Avec les deux marques, le groupe Renault s’accapare près de 45% de parts de marché dans le VP. Hyundai se classe en troisième position avec 929 unités cédées, mais la marque coréenne accuse une baisse de 7,19%. Peugeot est à la quatrième place avec 767 immatriculations réalisant un recul de 23,22%. La commercialisation de la nouvelle Peugeot 208 devrait booster les ventes de la marque au lion. La cinquième position revient à Volkswagen qui retrouve des couleurs en ce début d’année. Elle a vendu 765 voitures, soit une croissance de 21,04%.

Citroën occupe la sixième position avec un volume de 497 unités écoulées, soit une hausse de 29,6%. Fiat est au sixième rang avec 408 immatriculations, mais signe une régression de 34,93%. Toyota occupe la huitième place avec à son actif 304 voitures vendues, soit un recul de 25,85%. Ford se place à la neuvième position avec 277 voitures cédées, et un recul de 15,55%. Opel rejoint le top-ten grâce a un total de 255 immatriculations et un bond de 79,58%. Depuis sa reprise par le Groupe Auto Hall, la marque à l’éclair signe une percée remarquable.

Le segment de luxe présente en général une bonne mine. Mercedes a écoulé 223 unités, soit une croissance de 40,25%. BMW affiche 212 immatriculations, et une hausse de 4,43%. Audi a cédé 170 véhicules, enregistrant un bond de 39,34%. Land Rover cumule un volume de 126 SUV vendus, soit une hausse de 5,58%.

Le VUL poursuit son trend haussier, mais les performances restent mitigées selon les marques. Nouvellement introduite sur le marché marocain, DFSK ratisse très large. La marque chinoise commercialisée par le Groupe Auto Hall totalise un volume de 264 véhicules écoulés, et tout laisse présager qu’elle continuera sur ce rythme en raison de tarifs défiant toute concurrence. Ford occupe la deuxième position avec 163 immatriculations, soit une régression de 4,12%. Elle est talonnée de très près par Dacia qui cumule 160 véhicules cédés, soit un recul de 3,03%. En quatrième position, Toyota a vendu 140 unités, et réalise un bond de 62,79%. Hyundai est cinquième avec 139 véhicules écoulés, enregistrant une performance de 98,57%. La camionnette H100 continue de séduire dans son segment. En retrait à la sixième position, Renault affiche 124 immatriculations, en recul de 18,95%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here