Marché automobile janvier 2019 : Début d’année glacial

0
473

Le marché de l’automobile neuve a commencé l’année sur une note négative. Il a totalisé, au cours du mois de janvier, 12 649 unités soit une baisse de 7,18%. Cette régression est due essentiellement au segment des voitures particulières (VP), qui a enregistré un volume de 11 608 immatriculations accusant un recul de 9,46%. En revanche, celui des véhicules utilitaires légers (VUL) affiche 1 041 cessions en hausse de 29,16%.

Le top-ten du segment VP laisse apparaître un véritable chamboulement au niveau du classement. Certaines marques ont gagné des rangs et d’autres en ont perdu.

Dacia est largement en tête avec 3 624 unités mais consent quand même une baisse de 10,36%. Elle est toujours suivie par sa consœur Renault, qui affiche au compteur un volume de 1 261 voitures écoulées et une régression de 24,85%. La troisième place est revenue à Hyundai avec 1 001 immatriculations soit une croissance de 16,8%. La marque coréenne a profité du rajeunissement de la gamme pour ratisser large sur le marché. Les modèles comme Tucson, Creta, i30 ou Accent jouent les gros bras dans leurs segments respectifs. Dans le même esprit de dynamisme, Peugeot est à la quatrième position avec 999 véhicules vendus et une hausse de 37,23%. La marque au lion est suivie par Citroën, l’autre marque du groupe Sopriam, qui cumule 729 immatriculations, soit un bond de 44,64%, l’une des meilleures évolutions du marché. Il faut dire qu’avec l’arrivée du nouveau management, le distributeur a réalisé de belles performances, aidé en cela par un réseau étoffé, une stratégie marketing innovante et une politique commerciale agressive.

Volkswagen cède du terrain et se positionne à la sixième place avec 632 unités. Elle enregistre une baisse de 42,44%. La marque germanique est talonnée de très près par Fiat qui a cédé 627 voitures en quasi-stagnation par rapport à la même période de l’année dernière. Nissan est au huitième rang avec 424 véhicules vendus, essentiellement des Qashqai, mais la marque nippone est en régression de 23,33%. Toyota se classe neuvième avec un volume de 410 véhicules vendus principalement des Yaris et des C-HR.

S’agissant du segment de luxe, exceptées quelques marques, les autres enregistrent des baisses importantes notamment le trio germanique (Audi, BMW et Mercedes). BMW qui réalise la même performance de la catégorie, affiche un volume de 203 unités, en régression de 21,01%. Mercedes cède 159 immatriculations et un recul de 45,17%. Quant à Audi, elle compte 122 voitures cédées, en baisse de 36,46%. Toutefois, force est de constater que les marques spécialisées dans les SUV réalisent de belles performances à l’instar de Jeep qui a vendu 123 véhicules, soit un bond de 89,23% et Land Rover qui enregistre119 immatriculations, soit une croissance de 22,68%. Ford dégringole à la dixième position se limitant à 328 unités soit un recul de 55,13%. Ford dégringole à la dixième position se limitant à 328 unités soit un recul de 55,13%.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here