Marché automobile janvier 2018 : Les ventes en baisse de 1,12%

0
91

Le marché de l’automobile a commencé l’année 2018 par une petite baisse. Cette régression est due essentiellement aux contre-performances du segment de l’utilitaire.

Au terme du mois de janvier 2018, le nombre d’immatriculations des voitures neuves a atteint 13 627, soit un recul de 1,12% comparativement avec la même période de l’année dernière. Dans le détail, le segment des voitures particulières (VP) fait du surplace avec au compteur 12 821 voitures écoulées, soit une légère hausse de 0,31%. En méforme, celui des véhicules utilitaires légers (VUL) totalise 806 unités, concédant un recul de 19,56%.

Dans le top-ten des ventes VP, Dacia est indétrônable de son fauteuil de leader avec 4 043 unités vendues, et une progression de 2,46%. La marque low cost est suivie par sa consœur Renault qui a livré 1 678 véhicules, soit une croissance de 12,69%.

Le groupe Renault totalise 44,62% de parts de marché. Volkswagen continue d’afficher un dynamisme hors pair, elle occupe désormais la troisième place, totalise un volume de 1 098 voitures cédées, et réalise un bond de 52,92%. Hyundai s’adjuge la quatrième position avec 857 immatriculations et une croissance de 7,39%. Le rajeunissement de la gamme a donné une nouvelle impulsion à la marque coréenne. Ford occupe la cinquième place avec 731 véhicules vendus, mais consent une baisse de 31,04%. L’arrivée prochaine des nouvelles Fiesta et Focus devrait doper les ventes. Occupant la sixième position, Peugeot a vendu 728 voitures, en baisse de 7,14%.

En dépit de ce recul, la marque au lion dispose de fortes potentialités. Fiat revendique le septième rang, affichant un volume de 624 voitures cédées et une hausse de 2,13%. En huitième position, Nissan, la marque nippone a écoulé 553 véhicules mais accuse une baisse de 22,87%, la première depuis son passage dans le groupe Auto Hall. Citroën est neuvième, cumulant 504 ventes et enregistrant une hausse de 13,26%.

Certains modèles de la marque aux Chevrons comme la C3 ont séduit les clients. Fidèle à sa dixième position, Toyota affiche 323 unités vendues, accusant une régression de 11,51%. Dans le segment de luxe, Mercedes a vendu 290 véhicules, soit un bond de 41,46%. La marque à l’étoile a ratissé large grâce à Classe A et Classe C. BMW a affiché 257 immatriculations, en hausse de 27,86%, et Audi a cédé 192 voitures vendues, en baisse de 2,04%.

Reste à souligner que généralement lors des années Salon, le marché entame l’année en position d’attente. Les acquéreurs guettent les promotions d’avant et pendant l’Auto Expo pour acheter leurs voitures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here