Marché automobile août 2022 : Les livraisons en hausse de 4,22%

0
471

Après plusieurs mois de déprime, le marché de l’automobile neuve retrouve des couleurs en août 2022. Le nombre des immatriculations a atteint 11 463 unités, soit une croissance de 4,22% comparativement au même mois de l’année dernière. Cette hausse n’a pas réduit les mauvaises performances enregistrées ces derniers temps.

Le cumul des ventes des huit premiers mois de l’année a atteint 107 007 véhicules, soit un recul de 9,61% par rapport à la même période de 2021.

Dans le détail, le segment des voitures particulières comptabilise 95 785 voitures vendues, enregistrant une régression de 8,15%. Celui des véhicules utilitaires légers affiche au compteur 11 222 véhicules cédés, soit une chute de 20,38%.

Dans le top ten des ventes, Dacia est indétrônable de sa position de leader avec 26 435 unités écoulées mais accuse une baisse de 10,14%. Elle est suivie par sa consœur Renault qui enregistre 13 222 livraisons, soit une baisse de 8,4%. Avec les deux marques, le groupe Renault dispose de 41,4% de parts de marché. Hyundai campe sur sa troisième position avec un cumul des ventes de 9 623 immatriculations, soit une hausse de 13,19%. Cette performance est due en grande partie au rajeunissement de la gamme, à des prix compétitifs et aussi à la disponibilité des produits comparativement à la concurrence. Peugeot occupe la quatrième position avec un volume de ventes de 7 363 unités, soit une progression de 4,2%. La marque au lion a pu retrouver un nouveau souffle avec des produits à succès comme la 208, la 2008 ou la 3008.

La cinquième place revient à Opel qui a vendu 5 095 véhicules enregistrant une évolution positive de 1,33%. Citroën se place à la sixième place avec 4 202 livraisons, soit une baisse de 9,28%. La marque aux chevrons est impactée par des problèmes de stocks. Le groupe Sopriam, importateur exclusif au Maroc des marques Peugeot, Citroën et DS, affiche 12,33% de parts de marché.

Poursuivant son élan, Toyota est septième avec 4 047 livraisons, soit 27,87% de croissance. C’est l’une des meilleures performances du top 10 du marché. S’inscrivant dans la même dynamique, Kia a écoulé 3 503 voitures, réalisant un bond de 26,23%. La marque coréenne doit cet essor à l’élargissement du réseau, la qualité des produits et leur disponibilité. Volkswagen est au neuvième rang avec 3 426 immatriculations, soit une plongée de 27,17%. Fiat est à la dixième position avec 2 951 véhicules cédés, soit une régression de 5,54%.

Dans le segment de luxe, Audi est en tête avec 2 736 voitures vendues. La marque aux anneaux a progressé de 7,17%. Elle est suivie par BMW avec 1 866 livraisons, accusant une baisse de 16,02%. Pour sa part, Mercedes a écoulé un volume de 1 657 unités, enregistrant une baisse de 5,42%.