Marché automobile août 2021 : Les acquéreurs à l’affût

0
578

Le marché des véhicules neufs poursuit son trend haussier entamé depuis quelques mois. Au cours du mois d’août 2021, il a totalisé 10 999 unités vendues, soit un bond de 7,51% comparativement à la même période de 2019 (une année choisie comme exercice de référence car 2020 était marquée par le confinement qui a perturbé les ventes).

Depuis le début de l’année, le cumul des ventes est porté à 118 382 livraisons, soit une croissance de 13,81%. Le volume du secteur aurait pu être meilleur, n’était-ce un stock de véhicules insuffisants. Ce qui a eu pour conséquence d’impacter les délais de livraisons qui s’allongent de plus en plus.

Dans le détail, le segment des véhicules particuliers (VP) affiche 104 288 immatriculations, soit une progression de 11,83%. Celui de l’utilitaire léger est à 14 094 unités vendues, soit une performance de 31,02%.

Selon les marques, les réalisations demeurent mitigées. Dans le top ten des ventes du segment VP, Dacia est le leader incontestable avec 29 418 immatriculations, soit une croissance de 5,14%. Sa consœur Renault est à 14 435 unités cédées, réalisant une hausse de 4,94%. Avec les deux marques, le groupe Renault revendique plus de 42% de parts de marché.

Hyundai est fidèle à sa troisième position. La marque coréenne a, à son actif, 8 502 livraisons, soit un bond de 30%. Une réalisation due en grande partie au renouvellement de la gamme notamment pour les modèles les plus porteurs (Accent, i30, Creta, Tucson et Santa Fe).

Peugeot est à la quatrième position avec 7 066 véhicules. La marque au lion est en croissance de 1,49%. Elle est suivie par Opel avec 5 028 véhicules cédés. La marque germanique a réalisé la meilleure performance du marché avec une hausse de 147,93%. Avec un volume de 4 704 unités écoulées, Volkswagen revendique la sixième position, enregistrant un recul de 19,82%. Elle est suivie de Citroën qui a assuré 4 632 livraisons, soit une baisse de 10,79%.

Sopriam, importateur exclusif des marques Peugeot, Citroën et DS au Maroc, dispose de 11,36% de parts de marché.

Skoda, la marque tchèque, poursuit sur sa lancée, et affiche 3 206 immatriculations, soit une progression de 49,39%. Ford est à 3 182 unités écoulées, enregistrant dès lors une progression de 24,98%. Elle est talonnée de plus près par Nissan qui termine le peloton du top ten avec 3 174 livraisons, soit une croissance de 13,68%.

En vedette dans le segment de luxe, Audi affiche au compteur 2 553 véhicules vendus, soit une forte hausse de 101,50%. Elle est suivie par BMW, qui est à 2 222 immatriculations, soit un bond de 31,32%. Mercedes est à 1 750 unités vendues, soit une progression de 4,78%.

Dans le VUL, DFSK est toujours en tête du classement avec 2 829 livraisons, soit une hausse spectaculaire de 193,16%. Elle est suivie par Renault à 1 930 livraisons, soit une croissance de 15,29%. Ford est troisième avec 1 502 unités mais accuse une baisse de 7,91%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here