Marché automobile août 2020 : La reprise se poursuit

0
412

Les ventes au cours du mois d’août 2020 ont totalisé 11 543 unités contre 10 231 au cours de la même période de l’année dernière, soit une croissance de 12,82%. Les opérateurs du secteur espèrent que ce trend haussier se poursuive au cours des quatre derniers mois.

Malgré cette reprise, le marché n’arrive pas encore à absorber les pertes subies au cours de la période du confinement. Depuis le début de l’année, le cumul des véhicules cédés a atteint 71 694 immatriculations contre 104 016 une année auparavant, soit un recul de 31,07%.

Par segment, la catégorie des véhicules particuliers affiche depuis le début de l’année 62 850 unités écoulées, soit une régression de 32,61%. Pour sa part, le VUL a réalisé 8 844 immatriculations.

Dans le top-ten des ventes VP, Dacia figure largement en tête avec 19 602 livraisons bien que réalisant une baisse de 29,94%. Elle est suivie par Renault qui totalise 7 537 immatriculations mais accuse une chute de 45,21%. Avec les deux marques, le groupe présente dès lors 43,18% de parts de marché. Hyundai s’adjuge la troisième place avec 4 555 unités vendues, soit une baisse de 30,35%. La quatrième position revient à Peugeot, qui affiche 4 375 véhicules cédés, et une régression de 37,16%. Volkswagen est à la cinquième position. La marque germanique a écoulé 4 078 véhicules, soit un recul de 30,49%. La sixième place est occupée par Citroën, qui a écoulé 3 186 voitures, soit une baisse de 38,64%. Avec Peugeot et Citroën, le groupe Sopriam, distributeur exclusif des deux marques, affiche 12,03% de parts de marché.

En forte croissance, Opel gagne au fil des mois des places. A la septième place, elle a, à son actif, 2 736 immatriculations, enregistrant une hausse de 34,91%. La marque allemande distribuée par le groupe Auto Hall dispose d’une large gamme moderne à des prix compétitifs.

La huitième place est occupée par Fiat, qui a vendu 2 538 voitures, soit un recul de 31,74%. Ford est à la neuvième position avec un volume de 1 785 livraisons, soit une régression de 29,89%. La dixième place revient à Toyota, qui affiche un volume des ventes de 1 725 unités écoulées, soit une chute de 40,76%.

Dans le segment premium, la relance est également au rendez-vous. La plupart des marques ont affiché une croissance à deux chiffres en août. Elles n’arrivent toutefois pas à absorber le retard constaté au cours de la période du confinement. Depuis le début de l’année, Mercedes a vendu 1 107 voitures, soit une baisse de 33,79%. BMW a cédé 1 073 immatriculations, soit un recul de 36,58%. Audi a livré 855 véhicules, soit une régression de 32,52%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here