(M) Auto Expo : %%Poignée dans le coin !

0
94

Ils occupaient un petit coin du salon, un dixième de la superficie d’exposition, à vue de nez, mais cela ne les a pas empêchés de réaliser globalement une bonne édition. Il faut dire que les importateurs de motos ont fait ce qu’il fallait pour séduire le chaland : nouveautés en pagaille, offres promotionnelles assez avantageuses… Autonews vous présente ses coups de cœur salon.

Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. Tout Auto Expo est dédié aux véhicules éponymes… Tout ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles motards résiste encore et toujours aux quatre-roues…

Cet incipit culte tiré d’Astérix et légèrement pastiché par nos soins résume parfaitement la situation que vivent, à chaque édition du salon Auto Expo, les importateurs et les amateurs de motos. Même s’ils ne sont pas vraiment à plaindre : «Je trouve que les exposants ont fait un bel effort cette année. L’offre est abondante, les derniers millésimes ont répondu à l’appel !», explique un visiteur, venu en Kawa Ninja 650, mais qui lorgne sérieusement une Z900 RS de même marque.

Qu’en est-il du volume des affaires ? Est-il satisfaisant ? Soufiane Ammar, chef des ventes BMW Motorrad chez Smeia, indique qu’un modèle comme le BMW R 1200 GS a été particulièrement en vue tout au long du salon. «Nous avons conclu pas mal de ventes grâce à ce modèle. Mais d’autres bécanes comme les maxiscoots C600 et C650 ont bien fonctionné aussi !», indique ce grand passionné des deux-roues.

Même son de cloche chez Motomania, où les carnets de commandes du Peugeot Django 125 se sont remplis à la vitesse grand V, ou encore chez Vespa, où un autre modèle vintage, le GTS 300ie, a également enregistré une performance commerciale de premier ordre au cours des deux semaines qu’a duré l’événement.

Enfin, Yamaha et Harley-Davidson ne sont pas à plaindre non plus. Sur le stand du premier, tous les signaux étaient au vert pour l’iconique maxiscoot Tmax 530, tandis que sur celui de la marque de Milwaukee, c’est le Street Rod 750 qui a trusté le statut de best-seller, qui «s’est vendu comme des petits pains», à en croire Mehdi Ouali, directeur commercial de Harley-Davidson Casablanca.  

Si tous les modèles cités plus haut doivent en partie leur présence dans l’anthologie que nous vous proposons au succès qu’ils ont rencontré dans le cadre du salon, ils y figurent également parce qu’ils ont tapé dans l’œil des membres de notre rédaction.

Bien que cela relève de notre cuisine interne, sachez qu’on a dû procéder à des délibérations interminables pour établir ce Top 5. Des modèles ô combien intéressants comme le Ducati Scrambler Icon Silver ou le Kymco AK 550, eux aussi plébiscités durant le salon, eurent pu faire partie de notre florilège. Mais, comme dirait André Gide : choisir, c’est renoncer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here