L’offensive mercedes

0
110

Après avoir été dépossédé de son statut de numéro un du premium en 2005, Mercedes a recouvré son «bien» en 2016, du fait, entre autres, d’une incroyable cure de jouvence de sa gamme ! Mais le constructeur de Stuttgart ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : en menant une vaste offensive produits, il nourrit l’objectif de distancer un peu plus ses rivaux.   

Privé de son titre de premier constructeur premium en 2005, le groupe Daimler et son joyau le plus précieux, Mercedes, ont fini par se rebiffer après quelques années de vaches maigres. Dieter Zetsche, patron de la firme à l’Etoile, tablait initialement sur un retour aux sommets à l’horizon 2020. Mais la reconquête a finalement eu lieu plus tôt, dès 2016, année au terme de laquelle la firme à l’Etoile a pu doubler Munich (fief de BMW) et récupérer ainsi sa place au firmament du haut de gamme. En fait, c’est en 2012 que le processus de réveil s’est enclenché, avec le lancement de la très pimpante troisième génération de la Classe A comme symbole de cette reviviscence !

Ce modèle a permis d’épousseter l’image de marque de Mercedes, d’aller chercher des prospects beaucoup plus jeunes. Pourtant, cette année-là, la firme souabe touchait le fond – pour mieux rebondir. Elle écoulait 1,32 million de véhicules, tandis que BMW culminait à 1,54 million d’unités vendues. Un écart d’un peu plus de 200 000 véhicules qui est, à quelque chose près, toujours d’actualité. Néanmoins, le rapport de forces s’est inversé. En effet, au terme de l’année 2017, Mercedes a mené la danse avec 2,29 millions de véhicules écoulés, quand son rival munichois plafonnait à 2,09 millions de voitures vendues et celui d’Ingolstadt («headquarters» d’Audi) à près de 1,9 million d’immatriculations. En fait, c’est une année record que vient de boucler Mercedes, avec un bénéfice net qui a bondi de 24% à 10,9 milliards d’euros !

Les actionnaires doivent être aux anges et leur satisfaction devrait aller crescendo au vu de la vaste offensive produits que le management de Daimler a préparée. Les concessions de la marque, comme son stand au salon de Genève, qui ouvre ses portes dans quelques jours, accueilleront une pléiade de nouveautés en 2018. Découvrez, ci-après, un florilège des modèles censés permettre à Mercedes de se maintenir au top dans les années à venir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here