Lexus UX 250h : Ecologiquement correct

0
386

La famille Lexus prend de l’ampleur en accueillant le tout nouveau UX 250h, un modèle qui ne manque pas de charme et de sobriété.

Sans tambour ni trompette, le Lexus UX 250h, considéré comme le plus petit SUV de la fratrie Lexus, fut introduit discrètement sur le marché national. Ce gentil baroudeur nippon animé par une motorisation hybride devra composer avec d’impitoyables prédateurs allemands. La famille Lexus prend de l’ampleur en accueillant le tout nouveau UX 250h, un modèle qui ne manque pas de charme. Doté d’une longueur de 4,49 m, il joue dans la catégorie ultra concurrentielle des SUV compacts premium, où les BMW X1, Audi A3, Mercedes GLA et autre Volvo XC40, avaient établi leurs habitudes depuis belle lurette. Mais le vaillant Lexus a plus d’un tour dans sa besace pour déjouer ses ennemis. A commences par sa dégaine attirante.

Svelte et original, le nouveau-né de la smala nippone arbore l’immense calandre typiquement Lexus, qui dévore la quasi-totalité de la face avant. Dans ce même esprit de sportivité, le profil met en évidence une hauteur de pavillon contenu, un becquet discret et de belles jantes
17 pouces au design bien élaboré. Or, la partie arrière se distingue par des feux àeffet 3D, reliés, de bout en bout, par un bandeau lumineux.

A bord, l’inimitable cachet Lexus est bien palpable. A commencer par le poste de conduite assorti d’une instrumentation 100 % numérique, animée dans un graphisme captivant, mais aussi d’un écran multimédia (10,3’’) qui gère toutes les fonctions de confort et de divertissement. Ajoutez à cela un pavé tactile situé sur la console et vous obtenez un environnement ultra moderne, pilotable du bout de l’index. Sur le plan des équipements, la marque nippone s’est littéralement surpassée en proposant, dès la finition d’entrée de gamme : clim automatique bizone, caméra de recul, autoradio CD associée à l’écran tactile 10,7’’, sellerie cuir, démarrage par bouton, rétros rabattables, sièges avant chauffants et réglables électriquement, Bluetooth, 4 ports USB… Mais tout l’intérêt de ce modèle réside sous son capot.

Le Lexus UX 250h fait appel à la toute nouvelle technologie (Hybride Synergy Drive) qui, considérée comme l’une des plus efficaces du genre, combine un moteur essence développant 184 ch à un module électrique. A l’instar de tous les véhicules hybrides, ce groupe thermoélectrique s’associe à la boîte automatique à variation continue (E-CVT). En conduite coulée (vitesse inférieure à 50 km/h), le véhicule roule en mode 100% électrique grâce à l’énergie fournie par les batteries Lithium-ion, logées sous la banquette arrière.

Au-delà de50 km/h, le bloc thermique entre en jeu pour propulser l’engin. Résultat : la consommation annoncée est d’environ 4,5 l/100 km. Outre la consommation, l’intérêt d’un véhicule hybride réside dans l’exonération des frais de vignette, ainsi que de la taxe de luxe à l’achat. Des avantages qui compensent un tarif qui s’échelonne de 399 000 DH à 493 000 DH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here