Lexus NX 300h : Prestigieux et responsable

0
279

Précurseur des SUV hybrides médium size, le Lexus NX 300h se distingue par une qualité perçue sans reproche, un plaisir de conduire très plaisant et une sobriété exemplaire. Un potentiel convenable pour se battre à armes égales avec ses concurrents européens.      (Lien vers la vidéo)

Dans l’univers des marques premium, le constructeur Lexus, qui tourne dans le giron du groupe Toyota, constitue un parangon d’exubérance, de style et de technologie high-tech. Dès sa réintroduction au Maroc, la marque japonaise a décliné toute une gamme de SUV, parmi lesquels se distingue le Lexus NX 300h.

Viril et racé, ce dernier fut inspiré du concept-car LF-NX, révélé au salon de Francfort, en 2013. Il faut souligner qu’à l’époque, ce prototype a brillamment mis en évidence la nouvelle vision stylistique de la marque Lexus.

Une année plus tard, il donna naissance au Lexus NX 300h, premier du nom, lequel eut droit à une vivifiante opération de remise en forme, en 2018. Voilà pour la généalogie ! Quant à la forme, avouons qu’elle ne manque pas d’originalité.

Facilement reconnaissable, la partie arrière accueille des feux combinés à diodes électroluminescentes, dont la forme, plutôt pointue, accentue l’esprit dynamique de l’engin.

Esthétique

A l’occasion de son restylage, le NX 300h reçoit la nouvelle calandre trapézoïdale, qui renforce sa filiation avec les autres modèles de la gamme. Majestueuse, celle-ci procure une dominante envergure à la face avant, flanquée d’un indéniable charisme.

Facilement reconnaissable, la partie arrière accueille des feux combinés à diodes électroluminescentes, dont la forme, plutôt pointue, accentue l’esprit dynamique de l’engin. Épuré, le profil, lui aussi, ne manque pas de charme avec des lignes tendues, des bas de caisse élargis et des passages de roue musclés.

Vie à bord

L’opération de remise en forme, réalisée en 2018, a permis de mettre en œuvre quelques améliorations intérieures conséquentes. L’écran central de 8 pouces laisse désormais place à un autre, bien plus ergonomique, de 10 pouces. Cette interface, compatible avec les systèmes d’exploitation des smartphones, donne la possibilité de mieux gérer les nombreuses fonctionnalités de connectivité et de bien-être à bord. Sur le registre de l’ergonomie, les designers japonais ont accordé un soin particulier à la position de conduite. Face au volant, on a l’impression d’être dans un cockpit d’avion. Du volant trois branches doté d’une multitude de fonctions jusqu’à la console centrale où la petite molette permet de switcher entre les modes de conduite : Eco et Sport, en passant par le Touch Pad, une sorte de pavé tactile façon ordinateur portable, qui donne accès à l’ordinateur de bord, le Lexus NX est le paradigme du SUV des temps modernes.

L’ambiance intérieure est à la fois raffinée et généreuse avec un coffre d’environ 555 litres, assez suffisant pour embarquer le barda nécessaire pour les vacances.

Les occupants de la banquette arrière, eux aussi, bénéficient d’un confort remarquable, ce qui est loin d’être le cas de tous les véhicules à 4-roues motrices. Le secret ? Au lieu d’une transmission intégrale, dont l’encombrant tunnel constitue un véritable obstacle pour caser ses pieds au niveau de la place centrale, le NX fait appel à un petit moteur électrique qui anime ses roues arrière. Et voilà comment la fée électrique fait admirablement propulser un véhicule hors des sentiers battus.

Sur la route

On appuie sur le bouton «Engine/Start» : aucun bruit, aucune vibration, le silence est absolu et on a presque la sensation que le véhicule n’est pas encore en marche. Au démarrage, le véhicule s’anime uniquement en courant électrique, à la merci de la batterie qui alimente l’essieu avant. Or, un simple appui sur l’accélérateur active le fonctionnement du moteur thermique, dont la puissance s’ajoute à celle du module électrique, ce qui permet de passer à la vitesse supérieure.

Le mix thermoélectrique produit une puissance totale de 197 ch pour un couple de 210 Nm, ce qui se traduit par des performances plutôt correctes : le 0 à 100 km/h s’abat en 9,2 s, tandis que la vitesse maximale atteint 180 km/h.

Mais une chose est sûre : pas de gaspillage avec un véhicule hybride ! Lors des phases de ralenti et, surtout, lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein, l’énergie excédentaire ne se perd pas sous forme de chaleur qui se dissipe dans l’atmosphère. Bien au contraire, elle se transforme en un courant électrique qui s’accumule en permanence dans les batteries, avant de se régénérer sous forme d’une nouvelle force motrice. Toutes ces opérations s’exécutent en toute transparence. Sous les yeux du conducteur, grâce à une petite animation sur l’ordinateur de bord, laquelle illustre le mode d’évolution du véhicule.

Plutôt confortable, le porte-drapeau de la marque Lexus au Maroc se révèle efficace sur la route. A partir du sélecteur rotatif, le conducteur pourra choisir entre quatre différents programmes de conduite : NORMAL, ECO, SPORT et SPORT+. Ceux-ci modulent simultanément les lois d’assistance de la direction et les réglages d’amortissement de la suspension, en fonction des conditions du roulage. Enfin, si la version standard existe en 2 ou 4-roues motrices, la finition haut de gamme, dénommée F-Sport, est disponible exclusivement en 4-roues motrices.

Les véhicules hybrides sont réputés pour être très économiques à l’usage, le NX 300h ne déroge pas à la règle avec une consommation qui tourne autour de 5,2 l/100 km. Sa sobriété est d’autant plus frappante même lorsque l’on fait fonctionner des dispositifs de confort, comme la climatisation, la recharge des smartphones par induction, ou encore les systèmes multimédias. On obtient en fin de compte un bilan énergétique idéal.

Sobre et prestigieux, le Lexus NX 300h a aussi le chic de réclamer un tarif d’attaque au-dessous de la barrière des 500 000 DH. Si vous n’avez pas de problème de budget, optez pour la version F-Sport Executive, facturée à 630 000 DH. Vous bénéficierez alors du summum de l’élégance et du confort avec un hayon électrique mains libres, suspension variable adaptative douée du mode Sport+, aides au stationnement avant et arrière, affichage tête haute, chargeur sans fil pour téléphone… Avis aux passionnés de la conduite cool et responsable !

Caractéristiques techniques

Galerie

previous arrow
next arrow
Slider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here