Edito : L’auto 2.0, c’est maintenant !

0
311

Il fut un temps, pas si lointain, où l’ultime prouesse que pouvait délivrer une automobile «moderne», était de proposer quelques systèmes de sécurité : ABS, ESP, (anti-dérapage) ou encore des airbags. On se souvient également de ces équipements tout à fait ordinaires, comme le lecteur CD, la direction assistée et les lève-vitres, qui figuraient souvent sur la liste des options. Il faut avouer que ces gadgets qui paraissent tellement archaïques aujourd’hui, constituaient le summum de la technologie automobile de l’époque.

Mais voilà, en très peu de temps, l’espèce automobile s’est métamorphosée d’une manière fulgurante, portée par le développement des NTIC, de l’intelligence artificielle, et de la nanotechnologie. On choisit toujours une voiture pour son design, pour le degré de confort qu’elle procure, pour la consommation raisonnable dont elle doit faire preuve… Mais, nul n’ignore que le barycentre de l’attractivité automobile se place désormais dans une nouvelle zone, celle des multimédias et du divertissement. Aujourd’hui, un modèle sans sens de connectivité, sans gadgets électroniques qui facilitent la navigation et le streaming, est considéré comme désuet par la plupart des acheteurs. C’est dire combien l’obsolescence d’une voiture est devenue programmable, comme celle d’un smartphone.

Le bon côté de ce processus de cette mutation automobile est palpable sur bien d’autres aspects, comme les nouveaux modes de propulsion : hybrides rechargeables ou 100% électriques. Lesquels permettent de réaliser des économies d’énergie considérables, tout comme elles contribuent à la préservation de la biosphère. Au dernier Salon automobile de Tokyo, tous les constructeurs ont livré leur vision sur la mobilité automobile de demain. Ils ont exposé des véhicules ultrafuturistes, à l’image de la Nissan IMx, un concept-car qui préfigure le SUV du troisième millénaire. Ce mutant semble avoir été tiré tout droit d’un manga japonais, mais ne soyez pas étonnés de voir bientôt une déclinaison réelle circuler sur nos routes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here