Land Rover : La reine des 4×4

0
188

Land Rover célèbre, en 2018, le 70ème anniversaire de sa création. La marque british est devenue au fil des années une référence mondiale de premier plan dans le segment des SUV.

Dans le cadre des efforts de reconstruction et de relance de son économie après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement britannique a encouragé des entreprises à se tourner vers les exportations de produits innovants et à forte valeur ajoutée. Le succès de Jeep a donné des idées pour s’inspirer de ce modèle et créer un véhicule similaire. Maurice Wilks, ingénieur automobile et aéronautique chez l’entreprise Rover, fut chargé de piloter ce projet. Il est question de produire un véhicule utilitaire tout-terrain, de conception simple et robuste, facile à entretenir, fiable et bon marché. Le premier prototype sera dévoilé en 1947, donnant naissance à la marque Land Rover en 1948 avec le premier véhicule, baptisé Série 1. Doté d’un moteur essence de 1,6 l fournissant 50 ch accouplé à une boîte de vitesses à quatre rapports, le concept est similaire à celui de la Jeep Willys. Une version station-wagon pouvant transporter 7 places sera commercialisée en 1949. Elle a été développée en partenariat avec le carrossier Tickford, qui travaillait également pour le compte de Rolls-Roys. Un nouveau moteur de 2 litres fera son apparition à partir de 1952. Ce véhicule accompagnera la Reine Elisabeth II en 1953 dans sa première tournée mondiale. C’est un coup de pub inestimable pour le véhicule.

Pour célébrer le dixième anniversaire de la marque, Land Rover lance Serie II en 1958. Le 4×4 devait consolider davantage l’ADN stylistique de la marque avec une carrosserie imposante, un renflement latéral sur toute la longueur de la caisse et une calandre en grillage métallique. Le succès de Land Rover sera concrétisé par l’écoulement de 500 000 exemplaires en 1966, succès qui lui a permis de remporter plusieurs marchés militaires à travers le monde.

Le passage du constructeur sous le giron de British Leyland, un conglomérat qui a à son actif d’autres marques, va donner une nouvelle impulsion à Land Rover. La puissance des motorisations sera revue à la hausse avec le lancement du Land 109 qui sera doté en option d’un 6-cylindres de 83 ch.

La famille sera enrichie par l’arrivée du Range Rover, une nouvelle gamme de véhicules de franchissement très luxueux. Mais le renchérissement des cours des matières premières va obliger le constructeur à utiliser de nouveaux matériaux en vogue. Le plastique sera visible sur la nouvelle calandre du Série III lancé en 1971, et sa production allait se prolonger jusqu’en 1983, date à laquelle verra la sortie d’un million d’exemplaires de Land Rover.

Pour s’arrimer aux tendances du marché, la quatrième génération de type 90, 110 et Defender sera dotée d’une nouvelle suspension améliorant au passage le confort. Le pare-brise sera élargi et construit en une seule pièce.

Les portes avant, habituellement divisibles sur toutes les autres séries, sont fabriquées désormais en une seule pièce. Des moteurs à gestion électronique feront leur apparition et l’architecture intérieure sera adaptée à la circulation sur route.

Ayant connu des difficultés financières, la marque fut reprise en 1994 tour à tour par BMW, qui lui a donné un nouveau souffle au niveau des équipements et de l’esthétique, puis six ans plus tard par Ford et enfin par l’indien Tata Motors en 2008.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here