Kénitra Free Zone : L’américain Adient lance un site

0
1036

L’attractivité du Maroc pour l’équipementier automobile Adient, spécialisé dans l’intérieur de véhicules et le segment des sièges, a été conformée une fois de plus par la signature d’un protocole d’accord entre Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie verte et numérique et le représentant de la firme américaine.

Le groupe Adient, fournisseur entre autres des marques PSA, Toyota et VW, emploie plus de 80.000 personnes. Le nouvel accord prévoit une implantation à Kénitra Free Zone (KFZ) sur une superficie de 24.500 m2.

Le montant de l’investissement qui permettra d’équiper près de 750.000 véhicules, devrait atteindre 15,5 millions d’euros. Et ce, avec à la clef la création de 1.600 emplois.

Un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros est également prévu. «Nous avons convenu du lancement prochain d’un écosystème fournisseurs d’Adient qui générera autour de 300 emplois», a confié MHE lors de la cérémonie de signature qui s’est déroulée aujourd’hui dans la capitale administrative.

L’autre nouveauté et non des moindres est la mise en place d’un Centre technique de coiffe, une première au Maroc. L’infrastructure sera à l’origine de la création de 50 postes d’ingénieurs.

Au-delà de la nouvelle convention, il convient de rappeler que le leader mondial du segment des sièges automobiles, avec une part de marché 34%, a déjà une implantation à KZF, inaugurée en 2018.

La réalisation de l’unité industrielle qui emploie 245 personnes, a nécessité un investissement de 150 millions de DH. Notons enfin que le géant américain qui a généré un revenu consolidé de 16,5 Mds de dollars en 2019, est présent dans 34 pays.