Hyundai Santa Fe : Un bond «Santationnel»

0
547

Avec plus de 400 000 exemplaires vendus dans le monde, dont plus de 11 000 écoulés sur le marché marocain depuis ses débuts en 2000, le Santa Fe est une pièce maîtresse de la gamme Hyundai. Gaulée comme elle est, la quatrième génération de ce modèle iconique devrait asseoir sans peine ce statut.

Il faut être armé jusqu’aux dents pour espérer décrocher un pouce pointé vers le haut dans cette arène impitoyable qu’est le sous-segment des grands SUV du segment C. Ça tombe bien : le Santa Fe, qui en a été un des pionniers et qui est le porte-étendard de la gamme marocaine de Hyundai, a soigneusement fourbi ses armes d’une génération à l’autre.

Quel look ! Ce SUV 7 places de 4,69 m de long (+8 cm) affiche des lignes résolument agressives, dominées par une face avant carnassière. Telle une bouche béante ourlée d’un «gloss» chromé, la calandre en cascade semble vouloir gober les parts de marché de ses rivales, tandis que les feux à double étage (façon Kona, mais en moins tarabiscotés) dardent un regard perçant. Le profil et la proue rendent compte également des efforts consentis par Hyundai, mais se montrent néanmoins plus sages, moins «rock n’roll» que la proue.   

Même son de cloche à bord : la qualité perçue, comme l’habitabilité ou le volume du coffre, qui passe de 585 dm3 à 625 dm3 (pour la version 5 places), sont inattaquables. C’est également le cas du contenu technologique. Evidemment, c’est le haut de gamme Luxe 4×4 qui s’en sort le mieux en la matière. En plus de bénéficier en exclusivité d’une transmission intégrale, cette variante hérite en exclusivité d’une instrumentation numérique configurable (écran TFT de 7 pouces).  Logiquement moins babylonienne, la finition d’entrée de gamme, baptisée Elégance, dotée de 5 places seulement et d’une transmission à deux roues motrices, n’en dispose pas moins d’une belle dot : boîte automatique à 8 rapports, écran central tactile de 7 pouces offrant une connectivité intéressante (compatible Apple CarPlay et Android Auto),  chargeur de smartphones par induction…

Généreux dans l’effort

Développant une puissance de 200 ch et un couple maxi de 440 Nm, le seul bloc disponible sous le capot du Santa Fe, une version remaniée du quatre-cylindres turbodiesel 2.2 l de la génération suppléée, permet d’aller chercher une Vmax honorable (203 km/h), sans se montrer intempérant (5,7 l/100 km en moyenne).

Commercialisé à partir de 399 000 DH, le Hyundai Santa Fe réclame une rallonge de 128 000 DH dans sa version full op’. Au vu du bond technologique, mais aussi des progrès enregistrés en termes de sex-appeal et de présentation intérieure, l’inflation est contenue par rapport à la génération antérieure, dont le haut de gamme (Grand Santa Fe Limited 4×4) figure toujours au catalogue de Hyundai Maroc, au tarif de 486 000 DH.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here