Honda HR-V : Un SUV très doué

0
426

Avec son pedigree technologique doré sur tranche, son bien-être à bord et son caractère dynamique plaisant, le Honda HR-V fait preuve d’une indéniable polyvalence, tant pour le quotidien et les loisirs que pour le voyage aux longs cours.

Dans le lot des prétendants au titre de la voiture de l’année, le Honda HR-V dispose de sérieux arguments pour épater les membres du jury. Ce nouveau SUV compact ne manquera pas de donner du fil à retordre aux autres concurrents, compte tenu de sa dégaine aguichante, à plus d’un titre. Il concilie ainsi le charme d’un baroudeur svelte et polyvalent au plaisir de conduire propre à une berline sportive, le tout pimenté d’une qualité perçue et d’une modularité rares dans le segment.

Sur le plan stylistique, ce séducteur attitré n’ambitionne pas de bouleverser son genre. Bien au contraire, son style dynamique dans la continuité de la précédente mouture est marqué, désormais, par de menus changements au niveau du faciès. Aussi attractif qu’original, le dessin «en aile» de la calandre se montre plus imposant, tandis que le bouclier avant au traitement affiné accueille de nouveaux antibrouillards.

Or, la palme du dynamisme et de l’élégance revient au profil, dont l’allure svelte fait écho à celle d’un coupé. Flanqué de poignées intégrées aux montants arrière et d’une nervure bien marquée sur les portières, le HR-V ressemble à un sprinteur prêt à déguerpir. Il faut souligner que cet élan de vitalité est bien palpable, même à l’arrêt. Même son de cloche à l’arrière où une nouvelle baguette chromée relie les deux blocs optiques, procurant davantage de charisme à l’engin.

A bord, le Honda HR-V joue à fond le triptyque classique du label Honda, à savoir une touche techno, une qualité des matériaux irréprochable et un mobilier pratique et fonctionnel. A cet égard, il régale d’une modularité inédite, à la faveur du fameux système de sièges Magic Seat. En deux temps trois mouvements, la magie opère et les assises se reconfigurent en fonction du nombre de passagers et du volume dédié au coffre. Le volume de chargement peut ainsi varier de 470 à 1 103 dm3 lorsque les dossiers de la banquette sont repliés.

Sous le capot, le HR-V se décline en deux types de motorisation. D’une part, on trouve l’increvable bloc essence 1.5 i-VTEC de 128 ch, de l’autre, l’ultra-sobre Diesel 1.6 i-DTEC de 118 ch, dont la consommation moyenne ne dépasse guère 4,0 l/100 km. Les deux blocs font bon ménage avec la boîte manuelle à 6 rapports, bien étagée et douce de fonctionnement.

Ciblant une clientèle jeune et endurcie à la recherche d’un SUV compact moderne à usage multiple, le Honda HR-V a aussi le chic de réclamer des tarifs raisonnables. Comptez 209 900 DH pour la version essence d’entrée de gamme et 254 900 DH pour le diesel.

Fiche technique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here