Honda Goldwing : Le summum de la noblesse

0
99

Avec presque un demi-siècle d’existence, Honda Goldwing est une icône de l’univers moto. Symbole d’élégance, de prestige et de performance, elle n’a cessé au fil des générations d’impressionner. Le dernier modèle incarne tous les superlatifs.

C’est en 1972 qu’a commencé le projet de Honda Goldwing. Les ingénieurs du constructeur nippon ont opté, dès le départ, pour un engin de grand tourisme à l’américaine. La machine était propulsée par un moteur à six-cylindres offrant confort, puissance, robustesse et endurance. La commercialisation débutera en 1975 et le succès commercial sera au rendez-vous partout dans le monde. Avec 47 ans de carrière, le deux-roues demeure le rêve ultime de nombreux motards.

Son image reste associée à l’escorte des chefs d’Etat et des grandes personnalités. Lancé en 2021 et commercialisé dernièrement au Maroc, le dernier modèle se réinvente intégralement, sans renier aucune de ses incontournables qualités de voyageur de luxe. Les changements sont visibles à plusieurs niveaux : esthétique, mécanique, électronique et comportement dynamique.

Lignes tendues et contraste marqué entre les différents éléments lui confèrent une certaine sportivité visuelle par rapport à une histoire beaucoup plus ronde. La fluidité générale est évidente. La face avant s’habille ainsi d’angles et de surfaces complexes aux méplats aérodynamiques et d’une double optique frontale, large, effilée et garnie de LED, comme tout l’éclairage.

Les haut-parleurs sont optimisés pour le système audio et sa télécommande déportée pour le passager sur la partie supérieure de la valise droite. Le modèle gagne également en capacité de rangement. Son top case offre désormais 61 litres pour ranger deux casques intégraux même volumineux, réparant ainsi le principal reproche que l’on faisait au modèle précédent, à savoir une capacité d’emport trop réduite par rapport à ses prétentions de grande voyageuse. Un nouveau revêtement de selle et un dossier passager plus confortable améliorent le salon sur deux roues.

Remplaçant le large pare-brise de sa devancière, une bulle un peu plus compacte est réglable électriquement en hauteur.

Au chapitre mécanique, le bloc moteur est toujours doté du 6- cylindres de 1800 cm3. Il fournit une puissance de 126,4 ch et un couple de 170 Nm. En dépit de sa puissance, la consommation moyenne tourne autour de 5,6 l/100 km.

La tarification démarre à partir de 439 000 DH.