Groupe Valeo : Lancement d’un nouveau site industriel à Tanger

0
114

Le Groupe français Valeo, spécialisé dans la fabrication de pièces et équipements automobiles, a inauguré dernièrement à Tanger Automotive City son nouveau site industriel.

Regroupant l’ensemble des activités de production de Valeo au Maroc, ce nouveau centre industriel a nécessité un investissement de 130 millions d’euros. Il s’étend sur une superficie totale de 137 000 m2 dont actuellement plus de 40 000 m2 d’espace de production. Il compte deux bâtiments : le premier (déjà opérationnel depuis 2017) est dédié à la production de systèmes d’éclairage et d’essuyage, le second, qui sera en fonction à partir de mi-mai 2019, accueillera la production de systèmes thermiques (radiateurs, systèmes de ventilation, systèmes de refroidissement moteurs…) et systèmes d’aide à la conduite (commandes au volant).

Quelque 1 000 emplois directs seront créés avant la fin de 2019 grâce à cet investissement du groupe Valeo, qui est implanté au Maroc depuis 2012. Il s’agit notamment d’opérateurs, de techniciens, ingénieurs et cadres. «Le groupe Valeo est en train de signer «une belle success-story», avec l’ouverture de sa première unité industrielle quelques mois après la signature en 2017 de la convention de mise en place de son écosystème, sachant qu’une deuxième unité industrielle du groupe démarrera courant mai et que des négociations sont en cours pour ouvrir une troisième unité», souligne Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique. L’écosystème Valeo a permis l’implantation de cinq autres usines ne relevant pas de ce groupe, en vue de fournir des pièces au groupe Valeo.

Il a introduit des spécialités nouvelles, enrichi la chaîne de valeur du secteur et drainé dans son sillage d’importants investissements contribuant à l’ancrage de la filière automobile au Maroc, à l’instar de la fabrication des moules et leur maintenance.

«L’inauguration de ce site industriel constitue un grand évènement pour le groupe car il s’agit d’un écosystème qui a permis d’attirer plusieurs sous-traitants. La première usine de ce site industriel produit des équipements de pointe, notamment des systèmes d’éclairage destinés à plusieurs constructeurs automobiles», explique Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here