Financement automobile : RCI Maroc devient Mobilize Financial Services

0
783

Pour accompagner son programme de développement, Renault Group a entamé de nouvelles orientations stratégiques qui se manifestent également au niveau de ses filières. Ainsi, RCI devient Mobilize Financial Services et sera la marque référente partout dans le monde, pour répondre aux besoins de mobilité automobile liés aux nouveaux modes de vie des consommateurs.

RCI Maroc s’est inscrit également dans cette nouvelle étape et adopte la nouvelle marque commerciale. Elle veut mettre à profit son expérience, sa performance commerciale et financière, ainsi que ses contacts réguliers avec ses clients, dont la satisfaction est en constante augmentation.

Mobilize Financial Services proposera des services toujours plus innovants et des parcours digitaux qui permettront aux clients de réduire leur coût d’usage tout en ayant accès à une mobilité plus verte.

Dans le cadre d’une table ronde organisée avec les médias spécialisés de l’automobile, Vincent Hauville, CEO de RCI Maroc, a donné plus de détails : «Cette transformation est porteuse d’un message important qui veut dire que nous sommes plus proches que jamais des marques de Renault Group et de notre réseau de distribution. A travers cette nouvelle marque commerciale, nous allons mettre à la disposition de l’ensemble de nos clients de nouveaux services de mobilité liés à nos financements et porter les ambitions du groupe qui sont la mobilité à la portée du plus grand nombre de clients».

Adossée au groupe Renault Maroc qui est leader du marché local avec près de 40% de parts de marché, RCI Maroc finance 30% des immatriculations. Elle affiche près de 5 milliards de dirhams d’actifs productifs moyens (APM). A travers Mobilize Financial Services, la société de financement veut ratisser encore plus large en développant les segments porteurs de croissance.

«Nous avons identifié trois vecteurs de développement. Le premier concerne le tissu des professionnels et des PME qui a besoin de solutions de mobilité innovantes bien adaptées à leurs besoins et à leurs capacités de financement. L’objectif est d’optimiser la gestion de leur flotte. Le deuxième vecteur porte sur le financement des véhicules d’occasion où il existe un grand potentiel. Nous pensons qu’une voiture peut avoir plusieurs vies : une vie en neuf, une autre en occasion et peut-être une troisième vie en occasion (revente) et de ce fait mettre la mobilité à la portée des revenus les plus modestes. Le troisième vecteur est de développer le one stop shoping dans notre réseau de distribution afin que nos clients puissent dans les showrooms avoir accès à tous nos services financiers», explique Hauville.