Fiat Panda : Petite au grand cœur

0
101

Fiat est connu pour être un constructeur ayant réussi dans le domaine des mini-citadines. C’est autour de cet esprit de voiture fonctionnelle et bon marché qu’est née Fiat Panda au début des années 80.

Avec plus de 5,5 millions d’exemplaires écoulés pour sa première et deuxième générations, Fiat Panda fut parmi les modèles les plus réussis du constructeur italien. Quand Fiat a confié le projet de conception du véhicule à l’entreprise Ital Design, le cahier des charges était simple et clair : créer une voiture minimaliste, pas chère, polyvalente pour être adaptée à une clientèle plus large. A l’image de ses sœurs aînées Fiat 500 et Fiat 127, deux véhicules emblématiques de l’histoire de l’automobile, Panda devait être également fiable, à faible consommation et facile à entretenir.

Giorgetto Giugiaro, chef de file du projet, avait soumis cette idée à Renault pour remplacer son best-seller R4 jugé vieillissant. Mais la marque au losange a décliné l’offre préférant faire perdurer pour quelques années encore son véhicule fétiche.

Au niveau technique, les ingénieurs italiens ont repris plusieurs éléments de la 127 toujours opérationnelle à l’époque. Mais pour le nom, ils ont beaucoup innové en choisissant «Panda». Animal doux, calme, mignon et chouchouté du fait qu’il est menacé de disparition, il attire l’attention de toute la communauté internationale pour sa préservation.

Pour proposer un prix très accessible, Fiat a opté pour la réduction au maximum des coûts de fabrication en choisissant des vitres plates, des textiles synthétiques lavables, une architecture intérieure simple et pratique notamment avec la présence de sièges démontables, une banquette arrière et des vide-poches géants. En dépit de sa dimension contenue pour une longueur limitée à 3,38 m, l’intérieur est assez spacieux pour accueillir 5 passagers.

Sous le capot, le véhicule est doté d’un moteur de 843 cm3 fournissant 30 ch. Certes, il est bruyant mais efficace. La voiture peut atteindre une vitesse de 118 km et sa consommation mixte est limitée à 7,5 l/100 km.

Au fil des ans, Panda sera dotée de versions encore plus puissantes et de nouvelles déclinaisons, comme l’option 4×4 commercialisée en 1983. C’est un pari osé, car le segment tout-terrain était à cette époque exclusivement réservé aux véhicules opulents. Cette voiture sera dès lors la moins chère de la catégorie.

Entre 1986 et 1992, Panda a eu droit à un profond restylage et a été équipée du célèbre moteur Fire 750 et Fire 1000. Elle a été dotée pour la première fois d’une motorisation diesel. Ces modèles ont été commercialisés uniquement dans quelques marchés.

Après l’arrêt de la production du modèle en 2003, Fiat avait décidé en 2011 de relancer Panda par une version plus moderne, dotée de formes arrondies et séduisantes. Elle gagne 11 cm de longueur, une dimension qui profitera aux passagers à bord. Elle est équipée de la gamme moteur de la Fiat 500, notamment le bloc 0.9 litre TwinAir de 65 et 85 ch et le classique bloc quatre-cylindres 1.2 de 69 ch.

Avec Panda, Fiat espère conforter son positionnement dans le segment des mini-citadines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here