Ferrari BR20 : Unique en son genre

0
281

Ferrari a révélé BR20, un modèle unique créé à la demande d’un client fortuné très exigeant. Reposant sur la plateforme de la GTC4 Lusso, son style s’inspire largement de certains modèles des années 50 et 60.

Exclusif et lancé en un exemplaire unique, Ferrai B20 sera dévoilée au grand public dans le cadre des Finali Mondiali à Maralenno le 21 novembre.

Techniquement, la voiture a adopté la plateforme de la GTC4 Lusso, qui vient de quitter le catalogue de la marque. Elle opte également pour la même motorisation qui est en fait un V12 de 6,3 l, développant habituellement une puissance de 690 ch et un couple de 697 Nm pour une version normale. Elle abat le 0 à 100 km/h en 3,5 secondes pour une vitesse maximum de 320 km/h.

Au niveau esthétique, le style s’inspire beaucoup de certains modèles des années 50 et 60 notamment la 410 A et la 500 Superfast. Le dessin des feux arrière rappelle la F8 Tributo et la découpe du toit ressemble beaucoup à celle de la 599 Fiorano.

Toutefois, force est de constater que le bolide a perdu ses places arrière dans l’opération, de quoi offrir à la BR20 des montants de pavillon très inclinés lui donnant une silhouette «Fastback».

Malgré la suppression des places arrière, la BR20 se révèle 7,6 cm plus longue que la GTC4 Lusso, qui affiche déjà 4,92 m.

Bien que réalisée sur commande et en collaboration avec son acquéreur, la BR20 s’inscrit, sur le plan stylistique, dans la lignée entamée par la Roma.

Les arches de toit forment des tunnels aérodynamiques à l’arrière, et la peinture noire du toit associée à la lunette arrière surélevée allègent visuellement la partie supérieure. Les jantes diamantées de 20 pouces au design unique abritent des étriers de freins jaunes.

A l’ouverture des portes de la Ferrari BR20, on découvre une sellerie en cuir marron foncé à surpiqûres argentées. Derrière les sièges avant aux motifs exclusifs, un compartiment à bagages remplace les sièges arrière. Il se pare de chêne, de métal et de fibre de carbone, de quoi marier l’ancien et le moderne.

Ferrari est resté discret quant au nom du propriétaire et aussi au prix qui devrait culminer à plusieurs millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here