Ferrari 365 :%% La Reine de Daytona

0
338

Considérée en tant que chef-d’œuvre historique de la marque italienne, Ferrari 365 fut la voiture sportive la plus puissante et la plus rapide de son époque. De nos jours, elle continue de séduire les fans du sport automobile.

Produite en série entre 1968 et 1973, ce bolide a, durant des années, fait rêver les fans du sport automobile surtout après avoir remporté une triple victoire dans le circuit des 24 Heures de Daytona aux Etats-Unis. Un triomphe qui lui est resté collé à jamais au point que les médias lui ont prêté le surnom de Daytona. Sa célébrité fut également consolidée grâce à une nette suprématie face à d’autres légendes notamment le Ford GT40 et le Lamborghini Miura.

Derrière ce succès, la firme italienne a mobilisé tous ses talents techniques et artistiques pour construire un véhicule de haute facture. Au niveau design, Ferrari 365 a été conçue par le cabinet Pininfarina et le projet piloté par Leonardo Fioravanti, le célèbre designer italien qui a, à son actif, plusieurs voitures mythiques. Spécialisé dans la carrosserie et l’aérodynamique, il a pu développer des voitures légères, puissantes et au comportement routier de pointe.

Fidèle à l’esprit d’Enzo Ferrari dans la construction automobile qui privilégiait la propulsion avant, la 365 a été déclinée en deux versions : GTB/4, une berlinette coupé qui sera écoulée à 1 284 exemplaires et GTS/4, un spider cabriolet vendu à 122 exemplaires.

Sous le capot, officiait un moteur V12 développant 352 ch. Dotée d’une vitesse maximale de 281 km/h, la voiture pulvérisait le 0 à 100 km en 5,7 secondes. Ses performances seront améliorées en 1972 pour atteindre 400 ch et une vitesse de 297 km/h et en 1973 pour afficher 450 ch et une vitesse de 310 km/h.

Mécaniquement, le moteur est doté de quatre arbres à cames en tête et carter sec, à deux soupapes par cylindre, simple allumage et chambre de combustion hémisphérique. Le tout est alimenté par 6 carburateurs double corps de 40 mm.

Ferrari 365 a réalisé des performances remarquables à l’issue de plusieurs compétitions comme le championnat du monde des voitures de sport, ou encore les 24 Heures du Mans. Elle fut également lauréate de plusieurs concours d’élégance partout dans le monde.

Son palmarès et sa rareté lui ont valu une grande valeur à l’achat dans l’occasion. Il faut compter pas moins de 700 000 euros pour les berlines et 1 million d’euros pour les spiders cabriolets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here