Dacia Maroc : 15 ans de présence dans le Royaume

0
1351

A l’occasion du 15ème anniversaire de Dacia au Maroc, le Groupe Renault Maroc lance une série limitée de Logan et Sandero.

Depuis 2005, Dacia s’est métamorphosée et a bouleversé l’automobile. Retour sur 15 ans d’une véritable success-story, de la reprise par Renault à la première Dacia lancée et fabriquée au Maroc au show-car Spring 100% électrique.

Fondé en 1966 en Roumanie, le constructeur Dacia a toujours été lié à Renault. Son premier modèle, commercialisé uniquement sur le marché local roumain, fut la Renault 8 rebadgée Dacia 1100 et assemblée avec des pièces produites en France. En 1999, le Groupe Renault fit l’acquisition du constructeur roumain avec une vision claire : mettre à profit l’expertise et la situation géographique de Dacia pour commercialiser dans les pays de l’Est, alors en pleine reconstruction, la berline tricorps la moins chère du marché. Un objectif très ambitieux que le Groupe Renault décide d’atteindre en cassant les codes. Pour la première fois dans l’histoire de l’automobile, la conception est faite à «coût objectif», c’est-à-dire en appliquant la méthode du «design to cost».

L’optimisation du coût reste la stratégie dominante dans la conception du véhicule sans compromettre la fiabilité et la sécurité du véhicule. L’utilisation de pièces et technologies du Groupe Renault, éprouvées et amorties, est un atout considérable. En mars 2005, la production démarre dans l’usine mère de la marque à Pitesti, en Roumanie. La success-story Dacia gagne le Maroc dès 2005 et y devient rapidement la marque incontournable.

La production de la gamme «Global Access» dans les usines du Groupe à Casablanca et Tanger permet de hisser le secteur industriel automobile au premier plan du développement économique du Royaume. Révélée en 2004 en Europe, Logan tient toutes ses promesses et révolutionne le marché de l’automobile en démocratisant la voiture neuve. Modèle iconique, Dacia Logan a été fabriquée à l’usine de Somaca dès 2005 et est rapidement devenue le véhicule le plus vendu dans le Royaume. En 2007, la Somaca exporte pour la première fois les Logan fabriquées dans son usine. Ce modèle renouvelé, toujours commercialisé aujourd’hui, est le plus vendu au Royaume depuis 13 ans. Portée par le succès de Logan, Dacia étoffe sa gamme avec Sandero et sa déclinaison baroudeuse Sandero Stepway. Ces derniers sont également fabriqués à la Somaca depuis 2009.

2010 marque une nouvelle révolution : la commercialisation du Dacia Duster au Maroc. Ce modèle a démocratisé l’accès au segment des SUV jadis composé uniquement de modèles haut de gamme.

La même année, Dacia devient la marque la plus vendue dans le Royaume à ce jour. Au fil des années, la révolution Dacia continue de répondre aux besoins essentiels des clients avec des voitures simples, fiables et robustes, sans superflu.
Avec l’inauguration de l’usine Renault de Tanger en 2012, la fabrication de la gamme «Global Access» prend une dimension supérieure tout en révolutionnant la filière automobile dans le Royaume. Dès son lancement, l’usine de Tanger devient indissociable de la «success-story» Dacia avec la fabrication de deux nouveaux modèles Lodgy (monospace) et Dokker (ludospace et van), étoffant ainsi la gamme. Depuis 2005, les usines de Tanger et Casablanca sont devenues des piliers de la stratégie «Global Access» dans le monde.

En plus de couvrir le marché marocain, les modèles fabriqués dans le Royaume sont exportés vers 74 destinations faisant ainsi rayonner le «Made In Morocco» dans le monde. Dacia jouit désormais, grâce à l’engouement pour ses produits, d’une communauté active de clients et de fans. La marque est aujourd’hui le leader incontesté du marché automobile national et représente près de 30% de parts de marché. A date, ce sont 430 000 véhicules Dacia mis sur les routes du Royaume.

Forte de 10 ans d’expertise du Groupe Renault, la prochaine révolution Dacia sera celle de l’électrique abordable. Révélé en mars 2020, Dacia Spring, le premier modèle 100% électrique de la marque, est la preuve que Dacia peut, elle aussi, promettre une mobilité durable accessible à tous et rester fidèle à ses valeurs d’audace.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here