Dacia Duster restylé : Changement timide

0
519

Le célèbre SUV Dacia Duster a fait l’objet d’une si légère opération de lifting qu’il vous faudra un œil expert pour le différencier de l’actuel modèle… Faire du neuf avec du vieux trouve ici tout son sens.

Noter la différence entre le Duster, millésime 2021, et la version actuelle, relève du jeu des 7 erreurs. A l’avant, les blocs optiques redessinés intègrent désormais des clignotants à LED ainsi qu’un éclairage de jour diurne en forme de Y. La grille de calandre, elle, se maintient dans les mêmes dimensions, mais adopte des reliefs 3D d’apparence plus élégante.

La partie arrière, pour sa part, accueille la même signature lumineuse en « Y ». Tout comme elle reçoit un nouveau béquet, dont la forme a été perfectionnée afin d’améliorer les propriétés aérodynamiques du Duster.

Au niveau du profil rien à signaler, sinon l’apparition de nouvelles jantes de 16 et 17 pouces, dont le design a été travaillé en soufflerie. Autant dire que ce facelift est axé sur la réduction des émissions du dioxyde de carbone, que Renault prétend les avoir baissées de 5,8g, plutôt que sur les améliorations stylistiques. Passons maintenant à l’intérieur.

On reprend les mêmes

A bord, là encore, les changements sont discrets. Si la planche de bord reste inchangée, la console centrale prend de la hauteur. En ce sens qu’elle intègre entre les sièges un large accoudoir coulissant, qui abrite un petit espace de rangement fermé.

Sans prétendre être un modèle d’ergonomie, les sièges disposent d’appuie-têtes nouveaux issus de la gamme Renault, tout comme ils s’habillent d’une belle sellerie nettement plus qualitative. Le poste de conduite se veut plus soigné avec des boutons qui tombent facilement sous la main, et un écran tactile de 8 pouces orienté vers le conducteur.

Il se trouve que le Duster fait le plein des interfaces multimédia, en intégrant les systèmes Media Display et Media Nav. Lesquels proposent à la clé la navigation embarquée et la connectivité Wi-Fi. Ces systèmes sont désormais compatibles avec les fonctions Apple CarPlay et Android Auto, qui peuvent être activées à partir du volant.

Un Diesel de 115 ch

Sur le plan mécanique, le Duster offre le choix entre une large gamme de moteurs à essence de (100, 130 ou 150 ch). Tout comme il étrenne l’increvable diesel 1,5 dCi de 115 ch, qui a fait toutes ses preuves sur le marché marocain, en particulier sous le capot des modèles Renault.

Ce 4-cylindres fait bon ménage avec la boîte manuelle à 6 rapports, laquelle peut être secondée par la transmission à 4 roues motrices. Par ailleurs, l’excellente boîte automatique EDC à six-rapports, reste l’apanage de la plus puissante des versions essence : TCe 150.

Tout compte fait, le Duster se contente d’un simple ravalement de façade, en attendant l’opération de renouvellement qui devrait intervenir, en 2024.

S’il en est un bilan à tirer, c’est que ceux qui disposent de l’actuel Duster, et qui en sont satisfaits, n’auront pas d’autres motifs pour le remplacer.

Galerie

previous arrow
next arrow
Slider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here