BMW X1 : La force tranquille

0
98

Moins démonstratif, plus «passe-partout» que son frangin X2, le X1 cache bien son jeu. Du tempérament et du peps, il en a à revendre !

Depuis l’avènement, en 2015, de la deuxième génération du BMW X1, le succès ne se dément pas. En 2018, plus de 75 500 unités ont été écoulées en Europe, ce qui a fait du crossover compact à l’Hélice le best-seller de son sous-segment, le «king» de son «bodystyle». Il a également dominé, dès sa première année pleine, le mix des ventes au sein de sa fratrie sur la plupart des marchés (c’est le cas au Maroc), «pesant» plus de 60% des ventes de la gamme des SUV munichois dans certains cas.

Bien entendu, ses tarifs, moins salés que ceux du reste de la smala, y sont pour quelque chose. Mais il y a d’autres raisons à ce succès, à commencer par sa dégaine soignée. Plus sages et rationnelles, moins «rock n’roll» que celles de son frérot X2, qui joue à fond la carte de la sportivité, les lignes du X1 deuxième du nom marquent une rupture nette avec le look de break surélevé que donnait à voir son prédécesseur.

Moins «mastoc» qu’eux, plus fluet, le crossover à l’Hélice a su faire siens les codes esthétiques de ses aînés. Il les a réinterprétés avec brio. Et son intérieur invite à un constat similaire tant en matière d’agencement que de qualité de fabrication (c’est efficace, chic, et l’écueil du bling-bling a été habilement évité), ou de dotation technologique (nombreux systèmes d’aides à la conduite embarqués, écran central de 6,5 pouces, connectivité convaincante, etc.). Sans être royale, l’habitabilité est dans la bonne moyenne du segment.

Et puis il y a ce pour quoi BMW est une marque à part. Bien que la version sDrive ait tourné le dos à la propulsion (Le dogme de la marque), le X1 fait toujours le taff de manière convaincante quelle que soit la motorisation retenue (trois blocs turbo Diesel 2.0 l offrant 150 ch, 190 ch et 231 ch) ou la transmission qui lui est accouplée – aux roues avant ou intégrale (xDrive). Car la boîte auto à 8 rapports Steptronic, livrée de série, la direction aussi précise que consistante, la position de conduite aux petits oignons et beaucoup d’autres expériences typiquement «béhème», vous séduiront sans peine.   

Les prix donnent un peu moins le sourire. Le produit d’appel 18 d sDrive Club s’affiche à 404 000 DH et il faut raquer une rallonge de 135 000 DH pour partir au volant du haut de gamme X1 25 d xDrive X-Line.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here