BMW X1 : Cher X1

0
249

Le renouvellement du BMW X1 apporte son lot d’évolutions pratiques et techniques. Mais à quel prix ?

Sorti en 2009 et renouvelé en 2018, le BMW X1 revendique un succès commercial planétaire, qui se traduit par environ 2 millions d’exemplaires vendus. Cette réussite, il la doit à son positionnement tarifaire plus accessible que celui du frérot BMW X3, pour ne rien dire du X5 qui coûte le double, ou presque. Aujourd’hui, le nouveau BW X1, millésime 2022, se relance de plus belle sur le marché national avec une ligne relookée, une qualité perçue revue à la hausse et des prestations améliorées.

Entre l’ancien modèle et le nouveau venu, la différence ne se limite pas aux aspects esthétiques et pratiques, mais se manifeste également dans les éléments techniques, en particulier les nouveaux modes de propulsion. En plus des motorisations thermiques et hybrides qui figurent toujours dans le catalogue, le nouveau BMW X1 propose pour la première fois une version 100% électrique.

Dommage que l’importateur de BMW au Maroc ait réduit l’offre sur le marché national à sa plus simple expression, en ne proposant que la seule et unique version à deux roues motrices : X1 sDrive 18d. Celle-ci se décline en trois finitions : Signature (la plus basique), X-Line (intermédiaire) et Pack M (haut de gamme).

Qu’à cela ne tienne, cette troisième génération du X1 apporte son petit lot de sophistications qui ne manqueront pas de séduire ses nombreux adorateurs.

Dopé à la testostérone

Le nouveau X1 fait table rase du passé, et interpelle d’emblée par son gabarit si imposant au point de ressembler au BMW X3. Sa longueur a été revue à la hausse (4,5 m), soit 5 cm de plus. Tout comme il s’est élargi de 2,4 cm (1,84 m), et s’est rehaussé de 4,4 cm (1,64 m).

La face avant est dominée par une calandre chromée surplombant une large prise d’air. Plus effilés, les projecteurs à LED adaptatifs avec feux de route matriciels et clignotants à impulsion, sont disponibles en option. Les signes distinctifs du profil résident dans ses surfaces bien galbées et sa ligne de toit allongée, ce qui procure une silhouette plutôt dynamique.

Si la finition X-Line se signale par ses protections de carrosserie, la version Pack M met l’accent sur le plaisir de conduire en adoptant de larges entrées d’air.

Prestations évoluées

Le nouveau X1 repose sur la plateforme du monospace Série 2 Active Tourer, auquel il reprend également la console centrale flottante entre les deux sièges avant et la planche de bord. Celle-ci met en évidence son énorme dalle numérique, composée d’un écran d’instrumentation de 10,25 pouces, juxtaposé à un deuxième écran (10,7 pouces) dédié à l’infodivertissement.

Outre l’ergonomie des interfaces, l’espace à bord se révèle plus généreux grâce à un empattement allongé de 2,2 cm. L’ambiance est plus soignée avec de nouveaux sièges habillés de cuir, disponibles en option. A l’arrière, les trois passagers prendront place dans une banquette confortable, dont le dossier fractionnable peut être rabattu pour dégager davantage d’espace dans le coffre (de 540 à 1 600 litres).

Dotation respectable

Par ailleurs, la dotation en équipements se veut correcte dès la finition d’entrée de gamme Signature qui propose : 8 airbags, détection de somnolence, contrôle de pression des pneus, limiteur et régulateur de vitesse, boîte automatique 7 rapports, clim auto bizone, capteur de pluie et de lumière, assistant de stationnement, caméra de recul, écran 10,25’’ et écran tactile de 10,70’’, navigation GPS, assistant personnel «Hey BMW», intégration pour Smartphone, inserts décoratifs noir brillant, jantes 17’’. La finition X-Line, pour sa part, se distingue par sa touche esthétique et ajoute des projecteurs à LED adaptatifs, rétros extérieurs rabattables électriquement, recharge sans fil de smartphone, contrôle de pression des pneus, et des jantes 18’’.

Enfin, le pack M complète la donne avec des palettes au volant, châssis M adaptatif, passage de vitesses Quickshift 2, siège conducteur avec fonction mémoire, inserts décoratifs M, toit panoramique en verre, réglage des sièges AR, jantes 18’’.

Un seul bloc Diesel

Comme signalé plus haut, le X1 est animé par le seul bloc Diesel de 2 litres de cylindrée, développant 150 ch pour un couple de 360 Nm.
Il s’accompagne de la boîte automatique Steptronic à double embrayage à 7 rapports, ce qui permet d’afficher une consommation moyenne théorique de 5,5 litres/100 km.

Question tarification, il convient de souligner que les prix du BMW X1 sDrive ont été exagérément révisés à la hausse.

Proposée auparavant au prix de 389 000 DH, la version d’entrée de gamme Signature réclame aujourd’hui 446 000 DH, soit une augmentation d’environ 60 000 DH. Pour ne rien dire des versions X-Line et Pack M qui culminent respectivement à 511 000 et 537 000 DH. C’est énorme !