Autoroutes du Maroc : La crise impacte l’activité

0
842

Le confinement et les restrictions de mobilité ont impacté le trafic autoroutier et, par conséquent, le chiffre d’affaires d’ADM au cours du premier semestre 2020.

Le trafic a baissé au cours de cette période de 32% et les recettes de péage de 29%. Cette évolution a perturbé sensiblement les résultats de l’entreprise, qui affiche à fin juin dernier une perte de son chiffre d’affaires estimée à 437 millions de dirhams par rapport à la même période de l’année dernière.  

La pression exercée sur la trésorerie de l’entreprise l’a poussée à mettre en place un plan de rationalisation et de priorisation des dépenses axé sur la réduction du budget des charges courantes liées principalement à l’activité d’exploitation, et sur la reprogrammation des investissements liés à la construction d’infrastructures autoroutières, tout en maintenant les chantiers indispensables et prioritaires. De ce fait, le budget annuel d’investissement et de fonctionnement a été reprogrammé avec une révision totale de 942 millions de dirhams, ce qui permettra d’anticiper l’impact de la crise sanitaire sur le reste de l’année 2020.