(Auto-Moto 30/01/2022) Toyota Yaris Cross

0
2750

La famille Toyota accueille un nouveau modèle hybride, le Toyota Yaris Cross. C’est un crossover urbain dérivé de sa petite sœur la Yaris. Si la base technique est presque identique à celle de la citadine, le nouveau venu se distingue par sa polyvalence et son look un peu plus imposant.

Fort d’une large gamme hybride, l’importateur Toyota au Maroc renforce son leadership en dégainant le nouveau Yaris Cross. Ce modèle s’inscrit dans le droit fil de la tendance des SUV urbains, domaine où ses frères les Corolla Cross et C-HR se prévalent déjà d’un bilan honorable.

Inspiré de la citadine hyponyme, le nouveau venu s’en distingue par son gabarit légèrement supérieur, sa propulsion hybride et, surtout, sa polyvalence un brin évoluée. Autant dire que le Yaris Cross, sans réinventer le genre, apporte son petit lot de changement dans une catégorie surpeuplée de concurrents coriaces. Parviendra-t-il à bouter des modèles thermiques emblématiques, comme le Renault Captur et le Peugeot 2008 ? Rien n’est moins sûr. Mais avant de détailler son potentiel technologique, scrutons un peu sa physionomie.

Entre la Yaris, citadine, et le Yaris Cross, SUV urbain, il n’y a pas photo, esthétiquement parlant. Les signes distinctifs sont légion, à commencer par la silhouette rondouillarde, rythmée par des lignes tendues et des volumes généreux. Mettant l’accent sur la force et la robustesse, le faciès arbore une calandre plus imposante, surmontée de phares anguleux et d’un capot plongeant vers l’avant. Sans oublier les feux de jour à LED verticaux qui y ajoutent une petite touche de virilité.

Le profil, pour sa part, semble être la partie qui symbolise le plus le tempérament aventurier : garde au sol rehaussée (16 cm), bas de caisse noirs élargis, ceinture de caisse haute, passages de roues entourés d’une garniture de protection… Ajoutez à ce déguisement des jantes aluminium (16 ou 17 pouces selon les finitions), et vous obtenez un tout mignon petit SUV prêt à sillonner la jungle urbaine. Et bien sûr, son aventure n’ira pas au-delà, parce que le Yaris Cross, du moins celui qui est importé au Maroc, est dépourvu de la transmission intégrale.

A l’arrière, un bandeau noir reliant les feux est souligné de LED… Par rapport à la Yaris, le nouveau venu est plus haut de 95 mm, plus large de 20 mm et plus long de 240mm. Or, l’empattement (2, 56 m) n’a pas bougé d’un iota, ce qui signifie que les côtes d’habitabilité sont un peu riquiqui.

Dès qu’on jette un regard à l’intérieur, on retrouve, là encore, le mobilier de la petite Yaris. Même tableau de bord, même console centrale, mais l’ergonomie semble un peu soignée avec une interface multimédia de 7 pouces, des commandes qui tombent facilement sous la main, et une position de conduite surélevée.

Si le conducteur et le passager avant sont bien installés dans des sièges enveloppants, on ne peut en dire autant des occupants des places arrière qui devront composer avec des assises un peu justes. Même constat pour le volume du coffre qui, malgré la trappe sous le plancher, ne tient pas à celui des concurrents. Sa capacité de chargement (390 litres) est, par exemple, inférieure à celle d’un Renault Captur qui peut atteindre 536 l, en vertu de sa banquette coulissante.

Le petit nippon se rattrape néanmoins par sa sécurité évoluée : sept airbags sont livrés de série, dont un central dissimulé entre les sièges avant. Cela dit, la dotation en équipement se veut honorable. La finition d’entrée de gamme, Dynamic+, offre à la clé : climatisation automatique, allumage auto des phares, aide au démarrage en côte, jantes aluminium de 16’’, et une connectivité Bluetooth compatible avec les applications Android Auto et Apple CarPlay.

Nettement plus conséquente, la finition intermédiaire, Distinctive+, donne accès à l’affichage tête haute, chargeur à induction pour les smartphones, une caméra de recul, des phares antibrouillards, des feux avant et arrière full LED, ainsi qu’un toit panoramique. Or, la finition Limited se paye même le luxe de proposer la sellerie mi-cuir/mi-tissu, des sièges avant chauffants, une instrumentation 100% numérique, ainsi que des jantes aluminium de 17’’.

Sur le plan mécanique, le Yaris Cross associe un bloc essence de 92 ch à un module électrique, ce qui permet de délivrer la puissance totale de 116 ch. L’ensemble est géré par la boîte de type CVT, une mécanique éprouvée depuis longtemps chez Toyota. Il s’agit d’une transmission à variation continue qui contribue à la baisse de la consommation. Question consommation, l’appétit de 3,7 l/100 km en cycle mixte dénote d’une bonne frugalité. Mais à condition de limiter la vitesse à moins de 50 km/h pour rouler en mode tout électrique, la plupart du temps. A défaut de quoi, le bloc thermique reprend ses droits et réclame sa dose de carburant. Résultat des courses, le Yaris Cross hybrid et le plaisir de conduire ne sont pas toujours compatibles.

Tout compte fait, avec son tarif d’attaque de 228 900 DH, le Yaris Cross est plus cher que le Renault Captur 1,3 Tce avec boîte automatique (223 900 DH), qui offre 14 chevaux de plus et un espace intérieur de loin plus généreux. Sans parler de la version diesel du Captur, qui se veut ultra-sobre et encore plus abordable, soit seulement 220 900 DH.

Tarifs

Fiche technique

Equipements

Sur la finition Dynamic+ : 7 airbags, ABS, BA, VSC, TPMS, allumage auto des phares, frein à main électrique, caméra de recul, HAC, clim à régulation auto, système audio avec écran tactile couleur 7″ multifonctions bluetooth, compatibilité avec les systèmes Android Auto et Apple Carplay, reconnaissance vocale, ordinateur de bord avec écran couleur TFT, sélection des modes de conduite (Normal, Eco, Sport), volant multifonctions réglable manuellement en hauteur et profondeur, siège conducteur réglable en hauteur et profondeur manuellement, siège passager réglable en profondeur manuellement, vitres Av électriques avec fonction anti-pincement, miroir de courtoisie (passager), accoudoir avant avec compartiment de rangement, rétro J&N, banquette Ar rabattable 60/40, feux de jours à LED, rétros extérieurs couleur carrosserie électriques et dégivrants, bloc de rétros avec clignotants intégrés, poignées de portes couleur carrosserie, spoiler Ar, antenne Shark, jantes en alu 16″. En plus sur Distinctive + : phares antibrouillards avant à LED, caméra de recul, système audio avec écran tactile couleur 7″ multifonctions – bluetooth – USB et 4 haut-parleurs, accès mains-libre et démarrage sans clé, volant multifonctions en cuir, levier de vitesse en cuir, rétro électro-chrome, vitres électriques Av/Ar, détecteur de pluie, miroir de courtoisie (conducteur et passager), chargeur à induction sans fil, affichage tête haute, toit panoramique, phares Ar full LED, phares avant full LED. En plus sur Limited : clim à régulation automatique bi-zones, système audio avec écran tactile couleur 7″ multifonctions – Bluetooth – USB et 6 haut-parleurs, sellerie mixte (cuir-tissu), ordinateur de bord couleur 7″, sièges chauffants (conducteur et passager), sièges sport, rétros extérieurs couleur carrosserie électriques, dégivrants et rabattables automatiquement, jantes en alu 17″.

Galerie

[smartslider3 slider= »148″]