(Auto-Moto 20/3/2022) Alfa Romeo Tonale

0
423

Doté d’un design original et d’une technologie de pointe, le Tonale fait cohabiter l’ADN sportive typiquement italienne avec la polyvalence d’un véhicule moderne.

La marque Alfa Romeo met les pieds dans le plat et dégaine un splendide SUV compact. Elle opère ainsi un repositionnement sur le marché très lucratif des SUV, où elle détient déjà une bonne expérience avec le Stelvio.

Le design du Tonale interprète résolument l’ADN sportive typiquement italienne, au regard de sa ligne puissante et de ses volumes musclés. En même temps, le nouveau-né milanais semble décidément tourné vers le futur en adoptant des systèmes à la pointe de la technologie, et des motorisations hybrides efficientes.

Reposant sur la plateforme de son cousin américain Jeep Compass, le Tonale tire profit non seulement d’un châssis solide, mais aussi d’une stature imposante, soit une longueur de 4,52 m, qui lui permet de narguer ses concurrents directs, à savoir les Audi A3 Sportback, BMW X2 et autre Mercedes GLA.

Pour séduire, le Tonale joue à fond la carte du style. Sa silhouette fait référence au passé, comme en témoigne sa calandre inspirée du coupé SZ du début des années 1990, ou encore les trois projecteurs carrés qui l’encadrent de chaque côté. La particularité de ces derniers réside dans la fonction «Adaptive Driving Beam» qui ajuste en permanence le faisceau des feux de croisement en fonction de la vitesse et des conditions de conduite.

Sculptural, le profil est rythmé par des lignes et des volumes arrondis mettant en exergue la sportivité d’un véhicule Alfa pure souche. Tout comme il hérite des jantes «téléphone» à cinq trous, issues de la 147 GTA.

Dans ce même ordre d’idées, la découpe particulière de la lunette arrière fait référence à celle de la légendaire 8C Competizione. Légèrement inclinée, celle-ci s’achève en pointe à l’instar des SUV coupés.

Passéiste dans l’âme, le Tonale semble carrément tourner le dos même aux attributs stylistiques les plus marquants des modèles Alfa actuels. Les poignées des portes arrière masquées dans les custodes, comme sur la Giulietta, n’y ont plus droit au chapitre.

A bord, l’ambiance se veut moderne avec une planche de bord dite «Cannoncchiale». Face au conducteur, le combiné d’instrumentation comporte un large écran (12,3 pouces) personnalisable selon trois ambiances : Evolved, Relax et Heritage.

Placé juste au-dessus de la console centrale, un deuxième écran – tactile de 10,25 pouces – compile toutes les informations relatives à l’infotainment. La mise à jour de cette interface s’effectue directement à l’aide de la (technologie «over the air», sans faire appel aux services du concessionnaire. Or, la sophistication la plus marquante en matière de connectivité réside dans l’assistant vocal Amazon Alexa.

L’ergonomie n’est pas en reste avec une planche de bord qui se distingue par de jolies bouches d’aération en forme de turbine. Quant aux habillages des sièges, les clients auront le choix entre un tissu à maille 3D pour les versions d’entrée de gamme, voire l’Alcantara ou le cuir pour les versions les plus huppées. A cet égard, le Tonale est proposé en deux finitions : la bien nommée, Super, personnalisable grâce au pack Sprint, et la version (Ti) qui met l’accent sur la sportivité en adoptant le fameux pack Veloce.

En attendant l’arrivée d’un véhicule 100% électrique, le Tonale se satisfait d’une chaîne hybride, composée d’un 4-cylindres turbocompressé et d’un alterno-démarreur 48 volts. Décliné en deux versions (130 et 160 chevaux), l’ensemble est géré par la boîte à double embrayage TCT à 7 rapports.

Au sommet de la gamme trône la version hybride rechargeable Q4 à quatre roues motrices. Laquelle sera animée par le moteur à essence 1,3 litre Multiair et un module électrique placé sur l’essieu arrière. Délivrant la puissance combinée de 275 chevaux, l’ensemble bénéficiera d’une batterie de 15,5 kWh. Ce qui devrait assurer une autonomie électrique de 60 km en cycle normalisé et jusqu’à 80 km en ville.

Plus tard, le diesel 1,6 litre de 130 ch, associé à une transmission à double embrayage TCT à 6 rapports, complétera l’offre.

Il faut aussi souligner que le Tonale est le premier véhicule à décrocher le certificat numérique NFT basé sur la technologie blockchain, au bénéfice de sa valeur résiduelle.

Pour l’instant, les tarifs du Tonale ne sont pas encore annoncés. Mais le carnet de commande sera ouvert dès le mois d’avril, et la commercialisation effective interviendra en juin 2022.

Galerie

previous arrow
next arrow
Slider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here